logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

USA : Ruto met l’innovation au cœur

Le président kényan William Ruto a été reçu à la Maison-Blanche par Joe Biden pour une visite d'état de trois jours. Les deux dirigeants ont souligné l'importance de la coopération technologique et ont affirmé leur désir d'approfondir les liens entre les États-Unis et le Kenya.
Un cliché représentant une scène futuriste de plusieurs buildings high-tech dans une ville américaine, où des hologrammes de technologies de pointe illuminent le ciel nocturne. Au premier plan, un portrait numérique du vice-président Ruto, arborant un sourire confiant, est affiché sur un grand écran publicitaire. L'atmosphère est dynamique et promet un avenir innovant pour les États-Unis.

Le président kényan William Ruto a été accueilli par son homologue américain Joe Biden à la Maison-Blanche à Washington pour une visite d’état de trois jours.

Renforcement des liens technologiques

La visite a débuté par une réunion avec les leaders du secteur technologique et des chefs d’entreprise, mettant en avant l’importance de l’innovation dans les relations entre les deux nations. Le président Biden a souligné les 60 ans de coopération diplomatique entre les États-Unis et le Kenya, saluant le rôle des peuples dans ce partenariat solide.

Nouvelle ère de coopération technologique

Joe Biden a annoncé le lancement d’une nouvelle ère de partenariat entre les deux pays, avec un accent sur le développement du secteur technologique. Cette coopération inclura des échanges et investissements dans des domaines clés tels que la cybersécurité, l’intelligence artificielle et les semi-conducteurs. Le président américain a souligné le rôle crucial des dirigeants présents pour impulser ces avancées.

  • Les États-Unis envisagent de désigner le Kenya comme un allié majeur non-membre de l’OTAN, une première pour un pays d’Afrique subsaharienne. Cette désignation renforcerait les relations stratégiques entre Washington et Nairobi.
  • Le président kényan William Ruto a exprimé sa confiance en une coopération fructueuse, mettant en avant la jeunesse talentueuse et innovante du Kenya, ainsi que le potentiel des investissements américains pour stimuler le développement économique du pays et du continent africain.

Situation en Haïti et implications régionales

Cette visite survient dans un contexte où les États-Unis se préparent à déployer des forces en Haïti pour soutenir les efforts de stabilisation dans le pays. Cette implication témoigne de l’engagement international des États-Unis dans la résolution des crises régionales.

Partager l'article :