logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Suspension du permis d’Orano à Imouraren.

Orano, l'entreprise française spécialisée dans l'exploitation minière, se voit retirer son permis pour le site d'Imouraren au Niger. Les autorités nigériennes ont reproché à Orano de ne pas avoir repris les travaux d'exploitation dans les délais impartis. Orano conteste cette décision, affirmant avoir recommencé les activités conformément aux exigences du ministère des mines.
Une illustration HD représentant un paysage désertique du Niger, mettant en avant une mine abandonnée avec des engins miniers laissés à l'abandon. Les symboles de l'exploitation minière et de l'impact environnemental visibles dans l'image.

Un récent revirement pour Orano au Niger.

Retrait du permis d’exploitation pour Orano au Niger

Les autorités de transition au Niger ont annoncé le retrait du permis d’exploitation du site d’Imouraren dans le nord du pays à l’encontre de l’entreprise française Orano. Le motif avancé est le non-redémarrage des travaux d’exploitation dans un délai de 3 mois. Cette décision soulève une contestation de la part d’Orano, qui affirme pourtant avoir repris ses activités depuis le 4 juin dernier, date de la réouverture du site et du lancement des travaux de préparation conformément aux exigences du ministère nigérien des mines.

Un enjeu majeur pour Orano et le Niger

  • Le site d’Imouraren est réputé pour être l’un des plus importants gisements d’uranium au monde, avec des réserves estimées à 200 000 tonnes selon l’agence d’approvisionnement d’Euratom (ESA) en 2021.
  • Orano, présent au Niger depuis 1971, exploitait trois sites miniers dans le pays : Cominak (fermé en 2021), Somaïr près d’Arlit et Imouraren. En 2021, la production totale d’uranium des deux mines en activité a atteint 2186 tonnes.

La situation actuelle soulève des interrogations quant à l’avenir des activités minières d’Orano au Niger et à l’impact économique pour le pays, étant donné l’importance de l’industrie minière de l’uranium dans l’économie nationale.

Importance de l’uranium pour l’économie nigérienne

  1. L’uranium est une ressource stratégique pour le Niger, l’un des principaux producteurs mondiaux du minerai. Le secteur de l’uranium représente une part importante des recettes d’exportation du pays et contribue significativement à son PIB.
  2. La coopération avec des partenaires internationaux dans le domaine de l’énergie nucléaire, dont la France, revêt une importance cruciale pour le Niger. Tout litige avec les acteurs clés de cette industrie pourrait avoir des répercussions majeures sur l’économie et les relations diplomatiques du pays.

Face à cette situation, il est crucial pour les autorités nigériennes et Orano de trouver un terrain d’entente afin de préserver les intérêts de chacun et de garantir la continuité des activités minières dans le respect des normes exigées par les deux parties.

Partager l'article :