logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Second tour en Iran pour départager deux candidats

En Iran, Masoud Pezeskhian remporte le premier tour de l'élection présidentielle avec 42,5 % des voix, suivi par Saïd Jalili avec 38,6 %. Un second tour est prévu le 5 juillet. Seule une élection présidentielle s'est décidée au second tour en 2005. Le taux de participation d'environ 40 % serait le plus bas depuis 1979.
Un dessin représentant deux silhouettes symboliques de candidats politiques en Iran, chacun avec des caractéristiques distinctes pour les différencier (couleurs, symboles, etc.), se faisant face de part et d'autre d'une urne électorale. Au premier plan, des électeurs divers (hommes, femmes, jeunes, personnes âgées) votant de manière pacifique et engagée. L'atmosphère est celle d'une démocratie en action, avec des drapeaux nationaux en arrière-plan pour renforcer le contexte politique.

En Iran, le réformateur Masoud Pezeskhian a remporté le premier tour de l’élection présidentielle, suivi par le conservateur Saïd Jalili, les menant ainsi vers un second tour prévu pour le 5 juillet prochain.

Fort taux de participation et historique des élections présidentielles en Iran

Avec 14 élections présidentielles organisées dans le pays, seul un scrutin s’est décidé au second tour en 2005. Le faible taux de participation d’environ 40 % lors de ce premier tour de l’élection actuelle constitue le plus bas enregistré depuis la formation de la république islamique en 1979.

Appel à la participation massive par les autorités

Les autorités iraniennes, notamment le guide suprême, l’ayatollah Ali Khamenei, ont appelé les 61 millions d’électeurs à se rendre massivement aux urnes pour contrer toute influence pro-occidentale. L’élection visait à déterminer le successeur du président Ebrahim Raïssi, décédé dans un accident d’hélicoptère le 19 mai.

Partager l'article :