logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Sabrina Wittmann, première entraîneure équipe masculine Allemagne

Une étape historique pour le football allemand : Sabrina Wittmann, 32 ans, devient la première femme à être nommée entraîneure permanente d'une équipe masculine de troisième division en Allemagne. Après avoir débuté en tant qu'entraîneure intérimaire, Wittmann a impressionné avec deux victoires et deux matchs nuls en quatre rencontres.
Une illustration HD pour accompagner un article sur Sabrina Wittmann, la première femme à devenir entraîneure d'une équipe masculine en Allemagne. L'image devrait montrer Sabrina dans un stade de football, portant un survêtement d'entraîneur et discutant tactiques avec des joueurs attentifs. L'ambiance devrait être professionnelle et inclusive, mettant en avant le leadership de Sabrina et l'acceptation de son rôle par l'équipe.

C’est une avancée historique dans le monde du football allemand ! Sabrina Wittmann, une femme de 32 ans, a été nommée entraîneure permanente de l’équipe d’Ingolstadt, un club de troisième division allemande.

Un pas vers l’égalité dans le football allemand

Sabrina Wittmann a marqué l’histoire en devenant la première femme à être à la tête d’une équipe masculine dans les trois premières divisions nationales d’Allemagne. Cette nomination illustre un pas significatif vers l’égalité des sexes dans le domaine du football professionnel.

Parcours impressionnant de Sabrina Wittmann

Sabrina Wittmann avait initialement été nommée entraîneure intérimaire pour les quatre derniers matchs de la saison. Suite à ses performances impressionnantes, le club a pris la décision de lui offrir le poste de manière permanente. Durant cette période intérimaire, Wittmann a obtenu deux victoires et deux matchs nuls, en plus de remporter la Coupe régionale de Bavière, assurant ainsi à son équipe une place en Coupe d’Allemagne pour la saison à venir.

  • Deux victoires et deux matchs nuls lors de sa période intérimaire.
  • Victoire de l’équipe en Coupe régionale de Bavière.
  • Qualification pour la Coupe d’Allemagne.

Une avancée vers la diversité et l’inclusion

Cette nomination survient quelques mois après que Marie-Louise Eta soit devenue la première femme à occuper un poste d’entraîneure adjointe dans l’élite de la Bundesliga, à l’Union Berlin. Alors que des femmes ont déjà dirigé des équipes de quatrième division régionale en Allemagne, le fait que Sabrina Wittmann prenne la tête d’une équipe de troisième division démontre une volonté croissante de diversité et d’inclusion dans le monde du football professionnel allemand.

  1. Marie-Louise Eta : première femme entraîneure adjointe en Bundesliga.
  2. Avancées antérieures des femmes dans les divisions inférieures.

Sabrina Wittmann a exprimé sa satisfaction face à sa nomination permanente, déclarant : « Lorsque j’ai pris en charge la première équipe en mai à titre intérimaire, j’espérais que ce ne serait pas qu’une courte aventure. A chaque instant passé avec l’équipe, mon souhait de rester à long terme à ce poste s’est renforcé. »

Partager l'article :