logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Rencontre entre le Ministre iranien et le Président syrien

Le ministre intérimaire des affaires étrangères de l'Iran, Ali Bagheri Kani, s'est entretenu avec le président syrien Bachar Al-Assad à Damas, marquant son premier déplacement à l'étranger depuis sa nomination en mai dernier. Les échanges entre les représentants iraniens et syriens sont significatifs dans le contexte régional complexe, incluant Gaza et Israël.
Un ministre des Affaires étrangères iranien est reçu par le président syrien. Crée une illustration représentant une rencontre diplomatique entre les deux dirigeants, mettant en avant l'échange cordial et la collaboration entre les deux pays. Montre un environnement officiel respectueux, avec des symboles subtils de l'Iran et de la Syrie en arrière-plan pour renforcer le contexte politique.

Le ministre intérimaire des affaires étrangères de l’Iran a rencontré le président de la Syrie mardi à Damas. Ali Bagheri Kani a été reçu par le président Bachar Al-Assad au lendemain de son arrivée dans la capitale syrienne, marquant ainsi son premier déplacement à l’étranger depuis sa prise de fonction en mai dernier. Le chef de la diplomatie iranienne s’était également entretenu avec d’autres responsables syriens, dont son homologue, Faisal Mekdad.

Relations Iran-Syrie : Un Soutien Historique

Depuis le début du conflit en Syrie il y a 13 ans, l’Iran et la Russie ont été les principaux soutiens du régime de Bachar Al-Assad. Ces rencontres entre Ali Bagheri Kani et les autorités syriennes soulignent une fois de plus le lien étroit entre les deux pays et leur implication dans la région.

Position de l’Iran sur Gaza et Israël

Lors d’une conférence de presse, le ministre iranien des affaires étrangères par intérim a rejeté l’accord de cessez-le-feu proposé par le président américain Joe Biden pour Gaza. De plus, il a mis en garde Israël contre toute tentative de lancement d’une guerre totale contre le Liban. Ces déclarations démontrent la position ferme de l’Iran face aux tensions dans la région du Moyen-Orient.

Ces rencontres diplomatiques entre l’Iran et la Syrie revêtent une importance particulière dans le contexte actuel de tensions régionales. Il est essentiel de surveiller de près l’évolution de la situation et les implications de ces échanges sur la stabilité de la région.

Partager l'article :