logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Réaction de la Fecafoot à l’Altercation Eto’o – Marc Brys

Le football camerounais est en crise suite à une altercation entre Samuel Eto'o et Marc Brys. La Fecafoot a condamné les actions de Brys et annoncé une réunion d'urgence pour assurer le bon déroulement des prochaines rencontres, notamment les éliminatoires du Mondial 2026.
Illustration d'une réunion entre des membres de la Fecafoot, incluant Samuel Eto'o et le Sélectionneur Marc Brys. Les leaders discutent calmement autour d'une table, cherchant des solutions pacifiques. Les émotions sont mitigées, mêlant détermination et compréhension. L'atmosphère est professionnelle mais empreinte de tension, reflétant l'importance de résoudre le conflit de manière constructive.

Le football camerounais est actuellement secoué par une vive altercation entre Samuel Eto’o, président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), et le nouveau sélectionneur des Lions indomptables, Marc Brys, entraînant une crise profonde au sein de la fédération.

Contexte de la Crise

Depuis la nomination de Marc Brys en avril dernier en tant que sélectionneur des Lions indomptables, suite à la décevante performance de l’équipe lors de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) en Côte d’Ivoire, des tensions ont émergé entre Samuel Eto’o et le ministre des Sports, Narcisse Mouelle Kombi.

  • La Fecafoot a publiquement condamné les actions de Marc Brys et rappelé qu’elle est l’employeur légitime du sélectionneur des Lions indomptables.
  • Le Comité d’urgence de la fédération se réunira prochainement pour prendre des décisions afin de garantir le bon déroulement des prochaines rencontres, notamment les éliminatoires du Mondial 2026.

La Réunion qui Dégénère

Lors de la récente séance de travail entre Marc Brys et Samuel Eto’o au siège de la Fecafoot, les choses ont rapidement dégénéré. Eto’o a ordonné l’expulsion d’un conseiller technique, affirmant son autorité et son rôle de président, ce qui a conduit Brys à quitter la salle après un échange tendu avec des insultes lancées.

  1. L’accueil de Brys par Eto’o a été marqué par des tensions, avec des demandes d’allégeance et des rappels de qui détient le pouvoir au sein de la fédération.
  2. La confrontation a culminé avec le départ précipité de Brys après des échanges houleux, laissant planer des incertitudes sur l’avenir de l’équipe nationale.

Retour en Arrière

À la suite de la CAN 2022, Antonio Conceiçao a été limogé par Samuel Eto’o pour laisser place à Rigobert Song avant que Marc Brys ne soit désigné par Narcisse Mouelle Kombi comme nouveau sélectionneur, suscitant le mécontentement de certains acteurs du football camerounais, dont Eto’o.

  • La nomination de Brys a été entourée de controverses, marquant un clivage au sein de la fédération sur la gouvernance de l’équipe nationale.
  • L’influence de divers acteurs sur les choix techniques et managériaux souligne les tensions latentes qui ébranlent le football camerounais actuellement.

Cette crise souligne les enjeux de pouvoir et d’influence qui traversent le football camerounais, mettant en lumière des divergences profondes quant à la gouvernance et à l’avenir de l’équipe nationale.

Partager l'article :