logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Ramaphosa prête serment pour son deuxième mandat en Afrique du Sud

Le président Cyril Ramaphosa est investi pour un second mandat en Afrique du Sud lors d'une cérémonie en grande pompe à Pretoria, en présence de nombreuses personnalités nationales et internationales, marquée par 21 coups de canon et un survol de l'armée de l'air.
Illustration HD de Dall E représentant une cérémonie de prestation de serment en Afrique du Sud. L'image montre un paysage africain ensoleillé avec des drapeaux nationaux flottant au vent. Au premier plan, le président Cyril Ramaphosa prête serment devant une foule joyeuse et diversifiée. Des symboles de l'unité et de la démocratie sud-africaines sont visibles, comme des fleurs nationales et des motifs traditionnels. L'ambiance est à la fois solennelle et pleine d'espoir pour l'avenir du pays.

Le président Cyril Ramaphosa est investi pour un deuxième mandat en Afrique du Sud sans majorité absolue, lors d’une cérémonie solennelle à Pretoria.

Une investiture sous haute surveillance

L’investiture de Cyril Ramaphosa s’est déroulée ce mercredi au siège du gouvernement à Pretoria, en présence du président de la Cour constitutionnelle, des membres du Parlement et des rois traditionnels du pays. La cérémonie a été marquée par 21 coups de canon et un impressionnant survol de l’armée de l’air.

Présence internationale

  • Une vingtaine de chefs d’État et de gouvernement ont honoré de leur présence cet événement majeur pour l’Afrique du Sud.
  • Étaient également conviés des représentants des partis politiques, des syndicats, de la société civile et des chefs religieux, témoignant de la diversité et de l’importance de ce moment pour le pays.

Ramaphosa, un parcours politique marqué

Cyril Ramaphosa, à la tête de l’ANC, parti au pouvoir depuis la fin de l’apartheid, est devenu président pour la première fois en février 2018, succédant à Jacob Zuma. Réélu pour cinq ans par l’Assemblée nationale après les élections législatives de mai dernier, Ramaphosa entame ainsi un nouveau mandat sous le regard attentif de la population sud-africaine et de la communauté internationale.

Partager l'article :