logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Promesses de Cyril Ramaphosa pour les élections en Afrique du Sud

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a prononcé un discours devant des partisans de l'ANC, promettant de lutter contre la corruption et le chômage tout en soulignant les progrès réalisés. Il mise sur la formation des citoyens pour créer des emplois de qualité.
Illustration HD montrant un homme politique charismatique et déterminé en train de s'adresser à une foule enthousiaste lors d'un rassemblement électoral en Afrique du Sud. Le personnage principal devrait dégager confiance et espoir, symbolisant le changement et l'amélioration promis. L'ambiance est dynamique et positive, mettant en avant l'énergie et les aspirations positives liées aux élections.

En Afrique du Sud, Cyril Ramaphosa se présente devant des partisans vêtus aux couleurs de l’ANC, le Congrès national africain au pouvoir.

Ramaphosa galvanise ses partisans

  • Le président sortant mise sur son discours pour convaincre les électeurs indécis.
  • Il met l’accent sur les avancées réalisées depuis la fin de l’apartheid.
  • Ramaphosa promet de combattre la corruption et le chômage avec des mesures ciblées.

Des promesses concrètes pour l’avenir

  1. Investir massivement dans la formation pour accroître les compétences.
  2. Créer des emplois de qualité en développant les industries locales.
  3. Renforcer l’économie en favorisant la production locale de biens.

Le discours de Ramaphosa, d’une heure et demie, met en avant les progrès réalisés sous son mandat, visant à rassurer les Sud-Africains sur la vision et les actions de son gouvernement.

Un scrutin décisif en perspective

  • D’après les sondages, le parti au pouvoir pourrait perdre sa majorité parlementaire historique.
  • Avec seulement 40% d’intentions de vote, le défi est de taille pour l’ANC.

Échéances électorales à venir

  1. Les élections législatives sont prévues le 29 Mai, avec une incertitude quant aux résultats.
  2. Le nouveau Parlement devra élire le prochain président en juin, marquant potentiellement un tournant politique crucial pour l’Afrique du Sud.

En cette période électorale cruciale, les attentes et les enjeux sont élevés pour Cyril Ramaphosa et l’ANC, qui cherchent à conserver leur place prépondérante dans le paysage politique sud-africain.

Partager l'article :