logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Ousmane Sonko souhaite redéfinir les liens avec la France

Le Premier Ministre sénégalais Ousmane Sonko remet en question les relations inégales entre la France et le Sénégal, prônant un rapport basé sur la justice et le respect mutuel. Lors d'une conférence avec Jean-Luc Mélenchon, il aborde également la question des bases militaires françaises au Sénégal, exprimant la volonté du pays de les gérer lui-même.
Un homme politique sénégalais, Ousmane Sonko, debout devant un drapeau sénégalais et français entrelacés, symbolisant sa volonté de redéfinir les relations bilatérales. Son regard déterminé reflète sa posture ferme. En arrière-plan, une foule diverse et enthousiaste l'observe, représentant le soutien populaire à sa vision novatrice.

Premier ministre Ousmane Sonko : Vers une redéfinition des relations entre la France et le Sénégal

Une vision de relations équilibrées

Depuis sa prise de fonction le 2 avril dernier, Ousmane Sonko a rapidement marqué sa position quant à la relation entre la France et le Sénégal. Lors d’une conférence à l’université Cheick Anta Diop de Dakar, le président du parti Le Pastef a souligné la nécessité d’une réévaluation des liens franco-sénégalais, prônant un rapport basé sur « la justice, le dialogue et le respect mutuel ».

  • Sonko met en avant un besoin de respect mutuel
  • Il dénonce des relations historiquement inégales

Une remise en question des bases militaires françaises

En rupture avec l’ancien régime, incarné par l’ex-président Macky Sall, le gouvernement actuel dirigé par le président Bassirou Diomaye Faye affiche sa volonté de revisiter l’histoire entre le Sénégal et la France. Lors de la conférence à laquelle il participait avec Jean-Luc Mélenchon de La France Insoumise, Ousmane Sonko s’est interrogé sur la présence des bases militaires françaises au Sénégal et dans d’autres pays africains.

  1. Remise en cause de la présence militaire française au Sénégal
  2. Sonko souhaite que le Sénégal dispose de ses propres bases militaires

Ousmane Sonko a cependant précisé que cette volonté n’altère en rien les accords de défense déjà en place avec d’autres pays.

Partager l'article :