logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Oumar Diémé, tirailleur sénégalais, porteur flamme Paris 2024

Oumar Diémé, ancien combattant sénégalais de 91 ans, a été sélectionné pour porter la flamme olympique en Seine-Saint-Denis avant les Jeux olympiques. Son parcours hors du commun, de l'armée française à la lutte pour ses droits en France, témoigne de sa persévérance et de son engagement.
Un homme nonagénaire, ancien combattant pour la France, portant la flamme olympique en Seine-Saint-Denis. Un symbole fort contre le racisme. Une illustration mettant en avant l'énergie et la fierté de cet homme, entouré de la flamme olympique, un drapeau français flottant à ses côtés, sur fond de paysage urbain inclusif et diversifié.

Oumar Diémé, un vétéran de 91 ans, a été choisi pour participer au relais de la flamme olympique en Seine-Saint-Denis avant les Jeux olympiques. Sa vie est un témoignage poignant d’engagement et de lutte.

Un parcours exceptionnel

Oumar Diémé a pris un chemin atypique en rejoignant l’armée française en 1953, quittant la Gambie où il était destiné à devenir imam. Son volontariat pour l’Indochine l’a confronté à la réalité des conflits et des pertes humaines, marquant profondément son histoire. Transféré ensuite en Algérie, il a été témoin des bouleversements politiques de l’époque.

Une intégration difficile en France

De retour au Sénégal, Oumar Diémé a travaillé à Dakar avant de s’établir en France, où de nouveaux défis l’attendaient. Sa bataille pour obtenir la nationalité française et des droits sociaux légitimes a duré des décennies, symbolisant les obstacles rencontrés par de nombreux anciens combattants étrangers.

Reconnaissance tardive

C’est en 2023 que Oumar Diémé a enfin obtenu le droit au minimum vieillesse, après des années de démarches administratives. Sa persévérance reflète le combat mené par de nombreux anciens combattants pour la reconnaissance de leur contribution à l’histoire de la France.

Un symbole d’unité et de diversité

Le choix d’Oumar Diémé comme porteur de la flamme olympique est salué comme un symbole fort, mettant en lumière la richesse et la diversité de la société française. Sa vie représente la lutte contre le racisme et l’injustice, rappelant le sacrifice des soldats de l' »armée noire » pour une patrie qui ne les reconnaissait pas toujours.

Partager l'article :