logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

nsions frontalières : Impasse discussions Bénin-Niger

La crise frontalière entre le Bénin et le Niger s'intensifie, alors que les deux pays se rejettent mutuellement la faute. Le président Talon demande l'ouverture des frontières terrestres avant tout redémarrage du transit du pétrole nigérien. Niamey invoque des raisons sécuritaires pour maintenir les frontières fermées.
Illustration HD montrant une scène diplomatique entre des représentants du Bénin et du Niger, symbolisant les discussions bloquées à la frontière. Les deux délégations sont assises autour d'une table, des cartes géographiques et des dossiers devant eux, exprimant la confrontation pacifique mais tendue. Le décor évoque une salle de réunion sobre et sérieuse.

La tension monte entre le Bénin et le Niger alors que la crise frontalière persiste, les discussions sont dans l’impasse, chaque pays se renvoyant la responsabilité de la situation.

État des lieux de la crise frontalière

Le président béninois, Patrice Talon, a exigé l’ouverture des frontières terrestres ou du moins a demandé aux autorités nigériennes de déclarer officiellement que la fermeture des frontières était une exception pour le transit du pétrole en provenance du Niger via le port de Sèmè-Kpodji. En réponse, Niamey invoque des raisons sécuritaires pour maintenir les frontières fermées, plongeant ainsi les deux pays dans une impasse diplomatique qui perdure.

Les tentatives de médiation infructueuses

Face à ce blocage, le Bénin a dépêché un émissaire à Niamey, mais cette démarche a été rejetée par les autorités nigériennes. Le Premier ministre nigérien, Ali Lamine Zeine, a critiqué la manière dont la police béninoise aurait chassé les représentants nigériens du port de Sèmè-Kpodji. Une réunion de médiation, initiée par la société chinoise Wapco, s’est déroulée la semaine dernière à Niamey, mais n’a abouti à aucun accord concret pour le moment.

Projet de l’oléoduc Niger-Bénin

En novembre 2023, le Niger a inauguré un ambitieux projet d’oléoduc reliant le gisement d’Agadem, situé dans le Sud-Est du pays, au Bénin. Ce pipeline géant a pour objectif de transporter le pétrole brut nigérien vers le Bénin, offrant ainsi de nouvelles opportunités économiques pour les deux nations.

Partager l'article :