logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

nsions en Afrique du Sud : Des Sud-africains se détournent de l’ANC

À quelques jours des élections présidentielles du 29 mai en Afrique du Sud, l'ANC, le Congrès National Africain, est confronté à la grogne des Sud-Africains, qui lui reprochent de ne pas avoir tenu ses promesses.
Un groupe diversifié de Sud-africains de différentes origines ethniques et générations se tient ensemble, symbolisant l'unité dans la diversité. Certains d'entre eux portent des vêtements traditionnels, d'autres des vêtements modernes. Au loin, le logo de l'ANC est représenté, avec des individus se détournant symboliquement de lui. Le soleil se couche à l'horizon, évoquant un nouveau chapitre pour l'Afrique du Sud.

À quelques jours des élections présidentielles du 29 mai en Afrique du Sud, l’ANC, le Congrès National Africain, est confronté à la grogne des Sud-Africains, qui estiment qu’il n’a pas tenu ses promesses.

Historique de l’ANC en Afrique du Sud

Pendant des années en Afrique du Sud, l’ANC, le Congrès National Africain, incarnait un mouvement visant à libérer les Noirs de l’oppression de la minorité blanche et à défendre le principe de la démocratie, de l’égalité et d’une vie meilleure pour tous. Cependant, 30 ans après être devenu un parti politique au pouvoir, l’ANC est aujourd’hui critiqué pour ses failles dans la réalisation de ses promesses.

Grogne et désillusion parmi les Sud-Africains

  • Des citoyens, comme Mzwandile Nkosi, expriment leur déception envers l’ANC, l’accusant de ne pas soutenir efficacement les initiatives en faveur des enfants et de ne pas répondre aux besoins essentiels de la population noire.
  • Certains Sud-Africains, las de constater l’apparente stagnation politique, décident de ne pas voter, estimant que quel que soit le parti élu, l’ANC restera au pouvoir sans véritable changement.
  • En réaction à ces critiques, des voix se tournent vers des partis alternatifs, comme uMkhonto weSizwe, qui promet de répondre aux préoccupations des citoyens noirs et de lutter contre la pauvreté.

Les perspectives électorales de l’ANC

  1. L’ANC fait face à la nécessité de conserver sa majorité parlementaire lors des prochaines élections, mais les signes de mécontentement parmi les électeurs pourraient remettre en question sa domination politique.
  2. En cas de résultats mitigés, l’ANC pourrait être contraint de former un gouvernement de coalition nationale, un scénario inédit depuis la fin de l’apartheid en Afrique du Sud.

Partager l'article :