logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Nigeria: lutte contre les plastiques jetables

Le Nigeria annonce l'interdiction des plastiques à usage unique dans les bureaux gouvernementaux en prévision d'une interdiction nationale en janvier. Le pays, classé parmi les plus grands pollueurs de plastique au monde, génère plus de 2,5 millions de tonnes de déchets plastiques par an. Cette mesure vise à sensibiliser la population et à préparer le terrain pour une transition vers des alternatives plus durables.
Un marché animé au Nigeria rempli de stands colorés proposant des alternatives durables aux plastiques à usage unique. Des commerçants et des clients heureux échangent des sacs recyclables et des contenants réutilisables. Des plantes luxuriantes et des symboles de durabilité ornent l'espace, reflétant l'engagement envers un environnement plus propre.

Le Nigeria a récemment pris des mesures draconiennes en vue de lutter contre la pollution plastique en annonçant une interdiction des plastiques à usage unique dans les bureaux gouvernementaux, préparant ainsi le terrain pour une interdiction nationale à partir de janvier prochain.

Combat contre la pollution plastique au Nigeria

Le Nigeria est confronté à un grave problème de pollution plastique, contribuant d’une manière significative au rejet mondial de déchets plastiques. Selon une étude de l’Agence américaine pour le développement international, le Nigeria produit plus de 2,5 millions de tonnes de déchets plastiques par an, dont plus de 70% finissent dans les océans et les décharges.

  • Le gouvernement fédéral n’a pas caché son intention d’aller vers une interdiction partielle des plastiques d’ici 2025, ce qui s’inscrit dans une politique nationale de gestion des déchets adoptée en 2020.
  • Les plastiques à usage unique, tels que les pailles, les couverts, les bouteilles en plastique et les sachets d’eau, seront les premiers visés par cette interdiction.

Conséquences de la pollution plastique au Nigeria

Cette mesure fait suite à une constatation alarmante de l’accroissement des déchets plastiques dans des villes comme Lagos, où des dizaines de millions de sachets d’eau usagés sont jetés dans les rues chaque jour, selon une étude du Programme des Nations Unies pour l’Environnement.

  1. L’État de Lagos a déjà pris des mesures en annonçant une interdiction des plastiques à usage unique et du polystyrène, utilisés massivement dans les services de restauration et de livraison.
  2. Le Nigeria vise une élimination progressive des déchets plastiques, incitant les producteurs à se tourner vers des alternatives respectueuses de l’environnement.

Les autorités cherchent ainsi à réglementer strictement les importations de plastiques tout en encourageant une économie circulaire favorisant le recyclage des plastiques pour une utilisation future.

Les réactions et attentes des experts

Les experts environnementaux saluent cette initiative, soulignant qu’une interdiction nationale des plastiques était inévitable. Ils estiment que commencer par les bureaux gouvernementaux en interdisant les plastiques à usage unique est un premier pas significatif dans la bonne direction.

La transition vers une société moins dépendante des plastiques jetables pourrait être complexe au début, mais elle permettra à terme de réduire de manière significative la pollution plastique et de protéger l’environnement pour les générations futures.

Partager l'article :