logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Mohamed Camara affiche son soutien LGBTQ.

La ministre française des Sports demande des sanctions pour le joueur de Monaco ayant recouvert un message contre l'homophobie lors d'un match. Cette action a été condamnée et jugée inacceptable, et des appels à des punitions fermes ont été lancés. Le club de Monaco a soutenu l'initiative contre l'homophobie mais a qualifié les actions du joueur de choix personnel.
Une illustration HD montrant un joueur de football masquant le badge de son maillot en soutien aux LGBTQ. Le joueur, entouré de coéquipiers, affiche une expression de solidarité et d'inclusion. Le fond représente un stade vibrant de couleurs, symbole d'ouverture et de diversité dans le sport.

La récente controverse entourant le joueur de football Mohamed Camara et l’homophobie lors d’un match de championnat fait polémique en France.

Le geste controversé de Mohamed Camara

Le milieu de terrain monégasque Mohamed Camara a fait parler de lui en recouvrant un message contre l’homophobie sur son maillot lors d’un match de championnat, en plus de boycotter une photo officielle à thème similaire.

Réactions ministérielles et du club

  • La ministre française des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, a qualifié ces actions d' »inacceptables » et a demandé des « sanctions fermes » à l’encontre du joueur et du club.
  • Le coach de Monaco, Adi Hütter, a souligné que les actions de Camara étaient un « choix personnel », tandis que le club a indiqué qu’il aborderait la question en interne avec le joueur.

Précédents cas similaires

Cette controverse n’est pas la première en France concernant l’homophobie dans le football professionnel.

Exemples récents

  1. En 2022, le milieu de terrain Idrissa Gueye avait refusé de porter un maillot aux couleurs de l’arc-en-ciel, suscitant également la polémique.
  2. L’année dernière, l’attaquant Mostafa Mohamed avait écopé d’une amende pour des raisons similaires chez Nantes.

Ces cas soulignent la sensibilité de la question de l’homophobie dans le sport et la diversité des réactions et des positions prises par les acteurs du milieu.

Partager l'article :