logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Manifestants au Kenya : détermination intacte

Malgré la répression violente du 25 juin, les manifestants du mouvement "Occuper le Parlement" au Kenya persistent et prévoient d'autres rassemblements. Déterminés à obtenir l'abandon du projet de taxes, ils expriment leur colère et organisent leurs actions sur les réseaux sociaux. Les manifestations se propagent également dans d'autres villes du pays.
Un groupe diversifié de manifestants au Kenya, arborant des drapeaux nationaux et scandant des slogans, avance résolument dans les rues de Nairobi. Parmi eux, des jeunes, des femmes et des hommes de différents horizons, tous unis dans leur détermination à poursuivre le mouvement pour le changement. L'atmosphère est à la fois pacifique et puissante, reflétant l'esprit de la protestation populaire dans le pays.

Les manifestations du mouvement « Occuper le Parlement » persistent malgré la répression du gouvernement

Le mouvement déterminé à poursuivre ses actions

Malgré la violente répression du mardi 25 juin, les manifestants du mouvement « Occuper le Parlement » restent déterminés à faire entendre leur voix. Face au déploiement de l’armée et aux menaces du chef de l’État, ils annoncent qu’ils comptent poursuivre leur démarche et organiser de nouveaux rassemblements dans les jours à venir. Leur objectif demeure clair : obtenir l’abandon total du projet de taxes inclus dans la loi de finances 2024-25.

Les protestataires s’organisent malgré les obstacles

Depuis le début des manifestations, les contestataires utilisent activement les réseaux sociaux pour exprimer leur mécontentement et mobiliser leurs soutiens. Les plateformes sociales jouent un rôle crucial dans l’organisation des rassemblements et le partage d’informations au sein du mouvement « Occuper le Parlement ». Malgré la censure et les tentatives de blocage des autorités, les manifestants continuent de trouver des moyens de communication alternatifs pour maintenir leur mobilisation.

  • Le mouvement « Occuper le Parlement » refuse de baisser les bras malgré la répression du gouvernement.
  • Les réseaux sociaux sont un outil essentiel pour la coordination des actions et la diffusion de l’information au sein du mouvement.
  • Les manifestants font preuve de résilience et d’ingéniosité pour contourner les obstacles à leur mobilisation.

En dehors de Nairobi, les manifestations s’étendent à d’autres villes du Kenya, telles que Mombasa à l’est et Kisumu à l’ouest, bastions de l’opposition. Eldoret, ville principale de la vallée du Rift et région d’origine du président William Ruto, n’échappe pas à la mobilisation citoyenne et accueille également des rassemblements.

  1. Les manifestations se propagent dans différentes villes du Kenya, au-delà de la capitale Nairobi.
  2. Mombasa et Kisumu, villes marquées par l’opposition politique, sont des foyers de contestation importants.
  3. Eldoret, ville symbolique dans la région du Rift, connaît également des mouvements de protestation malgré son lien avec le président.

Partager l'article :