logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Mahamat Déby prête serment comme Président du Tchad

Le nouveau président élu du Tchad, Mahamat Idriss Déby Itno, a prêté serment lors d'une cérémonie en présence de plusieurs Chefs d'Etat de la sous-région. Agé de seulement 40 ans, il succède à son père et met fin à une période de transition après sa victoire électorale avec 61% des voix.
Un homme africain vêtu d'une tenue présidentielle traditionnelle prête serment devant une foule enthousiaste dans un paysage désertique du Tchad. Des drapeaux nationaux flottent au vent, symbolisant un nouveau chapitre pour le pays. L'homme, Mahamat Déby, est entouré de dignitaires. L'atmosphère est à la fois solennelle et pleine d'espoir pour l'avenir du Tchad.

Le président élu du Tchad, Mahamat Idriss Déby Itno, a prêté serment jeudi lors d’une cérémonie à laquelle ont assisté plusieurs Chefs d’Etat de la sous-région.

Une Transition Historique au Tchad

À tout juste 40 ans, le général Mahamat Idriss Déby Itno, chef de la junte militaire au pouvoir depuis trois ans, a été élu président du Tchad avec **61 %** des voix, selon les résultats définitifs proclamés par le Conseil constitutionnel. Face à lui, son Premier ministre Succès Masra a obtenu **18,5 %** des suffrages, mais son recours en annulation a été rejeté. Cette investiture marque la fin de la transition entamée après la mort de son père, le président Idriss Déby Itno, tué en 2021 lors de combats contre des rebelles après avoir dirigé le pays pendant trois décennies.

Un Pas vers la Démocratie

Les élections au Tchad, pays de près de 18 millions d’habitants et exportateur de pétrole, représentent le premier transfert démocratique de pouvoir depuis l’indépendance en 1960, mettant ainsi un terme à des années de domination coloniale française. Malgré des reports successifs en raison d’un projet de révision constitutionnelle, ce scrutin marque une étape essentielle dans l’histoire politique du pays.

  • Le président Mahamat Idriss Déby Itno, successeur de son père, s’engage à poursuivre les réformes engagées et à promouvoir la stabilité et le développement au Tchad.
  • L’opposition, menée par Succès Masra, devra désormais jouer un rôle constructif dans le processus démocratique en contribuant activement à la vie politique du pays.
  1. La communauté internationale observe avec attention l’évolution politique au Tchad, espérant que ce changement de régime marque le début d’une ère de démocratie et de prospérité pour la nation tchadienne.
  2. La jeunesse tchadienne, mobilisée pendant la campagne électorale, aspire à des opportunités économiques et à une participation citoyenne accrue dans la construction de l’avenir du pays.

Cette transition vers un régime civil marque un tournant dans l’histoire politique du Tchad, ouvrant la voie à de nouveaux défis et à de nouvelles opportunités pour l’ensemble de la population.

Partager l'article :