logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

L’UE investit plus de 40 Mds € en Égypte

L'Égypte a accueilli une conférence de presse pour attirer des investissements de l'Union Européenne, avec des contrats signés d'une valeur de plus de 40 milliards d'euros et un financement de l'UE de 7,4 milliards d'euros.
Illustration HD montrant une représentation artistique abstraite de l'Égypte moderne et dynamique, intégrant des éléments de la culture égyptienne traditionnelle et des symboles de prospérité économique. L'image devrait refléter l'annonce des investissements de l'UE, avec des motifs colorés et des éléments architecturaux emblématiques. Focalise sur une fusion harmonieuse entre tradition et modernité pour capturer l'esprit de croissance et de coopération économique.

Les 29 et 30 juin, l’Égypte a accueilli une conférence de presse majeure visant à attirer des investissements de l’Union Européenne.

Contrats signés pour plus de 40 milliards d’euros

Lors de cette conférence tenue au Caire, la présidente de la Commission européenne, **Ursula von der Leyen**, a annoncé la signature de contrats entre des entreprises européennes et égyptiennes d’une valeur dépassant les 40 milliards d’euros. Cette annonce fait suite à un programme de financement de l’UE de 7,4 milliards d’euros, soulignant l’intérêt croissant pour le renforcement des liens économiques entre les deux entités.

Renforcement de la résilience économique de l’Égypte

Les responsables européens participant à la conférence ont exprimé leur volonté d’aider l’Égypte à devenir plus résiliente face aux chocs économiques. Suite aux conflits internationaux et à la crise sanitaire due au COVID-19, l’économie égyptienne a montré des signes de fragilité. L’objectif est de stimuler les investissements et le secteur privé pour soutenir le pays dans cette période délicate.

  • Les investisseurs européens se montrent confiants quant aux opportunités offertes par l’Égypte, en dépit des défis économiques globaux.
  • L’UE s’engage à accompagner l’Égypte dans sa quête de stabilité économique et de croissance à long terme.

Partenariat stratégique entre l’Égypte et l’UE

Cette conférence de deux jours fait suite à l’accord de partenariat stratégique et global entre l’Égypte et l’Union européenne adopté en mars dernier. Cet accord couvre divers domaines allant des relations politiques à la coopération économique, en passant par les questions migratoires et sécuritaires.

  1. La collaboration renforcée entre l’Égypte et l’UE vise à créer un environnement propice aux échanges commerciaux et aux investissements.
  2. Les deux parties coopèrent également sur des enjeux majeurs tels que la stabilité régionale et la gestion des flux migratoires.

Contestation des groupes de défense des droits de l’homme

Cependant, des voix se sont élevées pour remettre en question le financement accordé à l’Égypte, en raison des préoccupations relatives aux droits de l’homme. Le président Abdel Fattah al-Sisi est critiqué pour sa répression persistante à l’égard de toute forme de dissidence politique depuis de nombreuses années.

  • Les ONG appellent à une plus grande vigilance de la part de l’UE concernant le respect des droits fondamentaux en Égypte.
  • La question des droits de l’homme reste un sujet sensible dans les relations entre l’Égypte et l’Union européenne malgré leurs collaborations croissantes sur d’autres fronts.

Cette année, l’Égypte a également bénéficié de soutiens financiers de la part des Émirats arabes unis, du Fonds monétaire international, de la Banque mondiale et de l’Union européenne. Ces appuis contribuent à renforcer les bases économiques du pays et à atténuer les effets des crises successives qu’il traverse.

Partager l'article :