logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les survivants accusent la Grèce de refoulement

Un bateau transportant des migrants s'est échoué au large de Çeşme, en Turquie, causant la mort de sept personnes. Les autorités turques accusent la Grèce d'expulsions sommaires de migrants, tandis que la Grèce nie ces allégations. Les opérations de recherche et de sauvetage sont en cours pour retrouver une personne disparue.
Des survivants d'un naufrage en Turquie accusent la Grèce de refoulement. Illustration : Represente une scène nocturne en haute mer, un bateau de sauvetage surchargé approchant des côtes grecques éclairées faiblement par la lueur des phares. Des visages inquiets et soulagés des survivants sont visibles.

Un tragique accident impliquant un bateau transportant des migrants s’est produit au large de la ville côtière de Çeşme en Turquie. Sept personnes ont trouvé la mort dans ce drame, comme l’a annoncé la garde côtière turque.

Des victimes suite à un naufrage

  • Un radeau de sauvetage, semblant avoir été laissé à la dérive par les autorités grecques, a heurté des rochers avant de sombrer, entraînant le décès de sept individus.
  • Une seule personne a été repêchée par un bateau de pêche qui a rapidement alerté les services de la garde côtière.
  • Dix-huit autres personnes, incluant des enfants, ont été secourues de l’île voisine de Karaada par la suite.

Les recherches se poursuivent pour retrouver une personne toujours portée disparue, selon les informations fournies par la garde côtière. Les migrants secourus se portent bien après cet incident tragique.

Des opérations de secours filmées

Le ministre de l’Intérieur turc, Ali Yerlikaya, a partagé une vidéo sur la plateforme X montrant le bateau de la garde côtière en plein processus de sauvetage des migrants de l’île.

Des allégations de « refoulements »

La Turquie accuse régulièrement la Grèce de pratiquer des « refoulements », soit des expulsions brutales de migrants sans leur offrir la possibilité de recourir aux procédures d’asile prévues par le droit international. En revanche, la Grèce nie renvoyer les migrants fraîchement arrivés vers la Turquie.

La Grèce reste un lieu majeur d’entrée pour les migrants en quête de rejoindre l’Union européenne. La plupart d’entre eux entrent illégalement depuis la Turquie à bord d’embarcations précaires fournies par des passeurs, les exposant ainsi à de grands dangers pour leur vie.

Partager l'article :