logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les Papous déterrent leurs morts : une tradition unique

Le Premier ministre de Papouasie-Nouvelle-Guinée rend hommage à la communauté affectée par un glissement de terrain près du village de Yambali. Des centaines de villageois ont été ensevelis il y a une semaine, rendant le sol instable pour les opérations de secours. Les villageois tentent de retrouver des corps dans les décombres.
Des Papouan-néo-guinéens déterrent les morts par leurs propres moyens. Description de l'illustration: Une représentation artistique d'un groupe de Papouan-néo-guinéens effectuant un rituel de déterrement des morts. La scène se déroule dans un paysage verdoyant de la jungle, avec des arbres luxuriants en arrière-plan et des personnages vêtus de tenues traditionnelles colorées. Des éléments culturels locaux sont mis en avant, comme des instruments de musique tribaux et des décorations corporelles. L'atmosphère est à la fois respectueuse et mystique.

Le Premier ministre de Papouasie-Nouvelle-Guinée a rendu hommage à la communauté dévastée par un glissement de terrain à Yambali.

Situation critique à Yambali

Vendredi dernier, des centaines de personnes se sont rassemblées près du village de Yambali, situé dans l’intérieur montagneux du pays, où un glissement de terrain catastrophique s’est produit. Selon les estimations, ce glissement de terrain survenu il y a une semaine a enseveli des centaines de villageois, rendant le sol trop instable pour utiliser des engins de terrassement pour dégager les dégâts.

Les efforts de secours

  • Le Premier ministre de Papouasie-Nouvelle-Guinée, James Marape, a promis de mobiliser tous les moyens nécessaires pour accélérer les opérations de secours et garantir la sécurité des habitants.
  • Malgré les défis posés par la nature instable du sol, les autorités mettent tout en œuvre pour coordonner les efforts de secours dans la région touchée par la catastrophe.

James Marape a déclaré : « Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour accélérer les travaux et garantir l’acheminement des secours. D’après les rapports que nous avons reçus, les rapports techniques ou sismiques, la terre continue de bouger. L’endroit est un peu instable. C’est la raison pour laquelle les travaux n’ont pas encore commencé avec leurs machines, au cas où cela déclencherait un autre glissement de terrain. »

Les villageois face à la tragédie

  1. Les habitants de Yambali se mobilisent également, en utilisant des bêches et des outils agricoles pour retrouver et récupérer les corps ensevelis sous les décombres.
  2. Jusqu’à présent, sept corps ont été déterrés par les villageois, témoignant de l’ampleur de la tragédie qui a frappé cette communauté isolée.

Cette situation d’urgence met en lumière la vulnérabilité des communautés vivant dans des zones montagneuses soumises aux risques naturels, et souligne l’importance d’une planification préventive et d’une réponse rapide en cas de catastrophe.

Partager l'article :