logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

L’Egypte s’engage pour la paix à Gaza

L'Egypte et Chypre appellent à un cessez-le-feu dans la bande de Gaza lors d'une conférence de presse conjointe au Caire. Les ministres des affaires étrangères des deux pays expriment leur préoccupation quant aux conséquences désastreuses des opérations militaires en cours.
Montre une illustration HD représentant l'Egypte multipliant les efforts de paix à Gaza. L'image devrait montrer des symboles de paix et de collaboration entre l'Egypte et Gaza, comme des mains se serrant ou des colombes volant au-dessus des frontières, reflétant l'espoir d'une résolution pacifique. Évite toute représentation de violence ou de tensions pour rester fidèle à la nature positive de l'article.

L’Egypte s’engage pour un cessez-le-feu dans la bande de Gaza, avec les efforts diplomatiques du ministre égyptien des affaires étrangères.

Les appels en faveur d’un arrêt des hostilités

Le ministre égyptien des affaires étrangères, Sameh Shoukry, a récemment rencontré son homologue chypriote, Constantinos Kombos, au Caire pour discuter de la situation à Gaza. Lors d’une conférence de presse conjointe, les deux diplomates ont conjointement appelé à l’arrêt des opérations militaires.

  • Constantinos Kombos a mis en garde contre les conséquences catastrophiques des combats à Gaza et à Rafah, soulignant la nécessité d’un arrêt immédiat des hostilités.
  • Sameh Shoukry a également exprimé son inquiétude quant à la fermeture du point de passage de Rafah, crucial pour l’aide humanitaire à Gaza, en raison des opérations militaires en cours.

Une situation humanitaire critique

La situation à Gaza se détériore, avec des attaques sur Rafah et des restrictions israéliennes sur les envois d’aide humanitaire, exposant la population à une grave crise alimentaire.

  1. Les combats et les obstacles à l’aide humanitaire mettent en péril la vie de milliers de Palestiniens à Gaza.
  2. Les agences humanitaires signalent une famine imminente qui menace près de 2,3 millions d’habitants, en grande majorité des femmes et des enfants.

Depuis le début des conflits, plus de 36 000 Palestiniens ont perdu la vie, faisant de cette crise l’une des plus graves de la région.

Partager l'article :