logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

« Le Rwanda : Machine d’influence »

Le partenariat entre le Paris Saint-Germain (PSG) et le Rwanda a mis en lumière la campagne "Visit Rwanda". Ce pays africain a su se reconstruire après le génocide de 1994 pour devenir une destination touristique de luxe.
Illustration HD représentant un globe terrestre stylisé avec le drapeau du Rwanda en surimpression, soulignant les succès internationaux du pays. Sur le globe, des flèches pointant vers l'extérieur symbolisant la politique d'influence agressive du gouvernement rwandais. Le fond de l'image est moderne et dynamique pour refléter l'idée de modernité et de succès.

Le partenariat entre le Paris Saint-Germain (PSG) et le Rwanda a suscité des questionnements sur le concept de **nation branding**.

Le Rwanda : un exemple de réussite après le génocide

Depuis le génocide de 1994, le Rwanda a opéré une véritable transformation. La marque **Visit Rwanda** incarne cette renaissance en mettant en avant les attraits touristiques du pays, tels que les parcs nationaux abritant les gorilles des montagnes.

L’attractivité économique du Rwanda

  • Le Rwanda accueille des événements internationaux prestigieux comme les Rencontres économiques et le Rwanda Day, témoignant de son ouverture sur le monde des affaires.
  • Le pays offre un environnement propice aux investissements avec des mesures anti-corruption et une stabilité juridique exemplaire, attirant ainsi les entreprises étrangères.

Les coulisses de la communication rwandaise

Derrière l’image reluisante du Rwanda se cachent des pratiques discutables en matière de communication et de contrôle de l’opinion.

Les tactiques de désinformation et de harcèlement en ligne

  1. Le gouvernement recourt à des « trolls » pour contrer les voix critiques, une pratique décriée et dénoncée par plusieurs personnalités et journalistes.
  2. Des sociétés de relations publiques occidentales sont employées pour améliorer l’image du pays à l’étranger et contrer les critiques, soulevant des questions éthiques sur la manipulation de l’information.

Cet article révèle les dessous d’une communication soignée masquant parfois une réalité politique moins reluisante. Il appelle à une analyse critique des discours officiels et des pratiques de communication employées par les autorités rwandaises.

Partager l'article :