logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La Ligue Arabe réclame des forces pour Gaza

Les chefs et représentants des 22 États arabes réunis lors du sommet de la Ligue arabe à Bahreïn ont appelé au déploiement d'une force de maintien de la paix de l'ONU dans les territoires palestiniens. Le prince héritier saoudien a plaidé pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza.
Une illustration HD représentant une scène symbolique de la Ligue Arabe réclamant des forces internationales à Gaza. L'image montre des représentants de différents pays arabes réunis autour d'une table de négociation, soulignant l'importance de la coopération et de la diplomatie pour résoudre les conflits internationaux. L'atmosphère est empreinte de sérieux et de détermination, reflétant l'urgence de la situation.

Les dirigeants des 22 États arabes réunis lors du sommet de la Ligue arabe à Bahreïn ont exprimé la nécessité d’une action internationale pour garantir la paix et la stabilité dans la région, notamment en ce qui concerne le conflit israélo-palestinien.

Appels à l’intervention de l’ONU

Lors de ce sommet, le prince héritier saoudien Mohammed bin Salman bin Abdul Aziz a plaidé pour le déploiement d’une force de maintien de la paix de l’ONU dans les territoires palestiniens. Cette proposition vise à assurer un environnement sécurisé en attendant la création d’un État palestinien. De son côté, le roi de Bahreïn, Hamad Bin Isa Al-Khalifa, a appelé à la convocation d’une conférence internationale pour la paix au Moyen-Orient et à l’établissement d’un État palestinien indépendant.

Réactions internationales

  • Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a qualifié le conflit entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza de menace régionale. Il a appelé à un cessez-le-feu immédiat pour éviter une escalade des violences et faciliter l’accès à l’aide humanitaire nécessaire dans la région.
  • Le président palestinien Mahmoud Abbas a dénoncé les récentes attaques menées tant par le Hamas que par Israël. Il a exhorté la communauté internationale à intervenir pour empêcher une nouvelle catastrophe humanitaire à Gaza, rappelant les déplacements massifs de population lors des conflits passés.

Conflit israélo-palestinien

Un récent affrontement a opposé le Hamas et Israël, débutant par une attaque surprise du Hamas depuis Gaza le 7 octobre dernier. Cette action a déclenché une réaction militaire d’Israël, provoquant des pertes importantes des deux côtés. Les chiffres fournis par les autorités sanitaires de Gaza font état de milliers de morts et de dégâts matériels considérables.

  1. Le Hamas, mouvement islamiste, est en rivalité politique avec le Fatah du président Abbas, organisation laïque. Le Hamas contrôle actuellement la bande de Gaza, ayant évincé les forces du Fatah en 2007.
  2. Les représailles israéliennes ont entraîné une escalade de la violence, suscitant des préoccupations internationales quant à la situation humanitaire dans la région. La nécessité d’une intervention diplomatique pour rétablir la paix et sécuriser la population civile est devenue urgente.

Partager l'article :