logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La « guayabera » : symbole national cubain

Un musée cubain célèbre l'emblématique guayabera, une chemise de coton locale de style militaire devenue un symbole national. Découvrez son histoire fascinante depuis les champs jusqu'aux salons internationaux à travers les époques.
Un groupe diversifié de personnes cubaines de différentes générations portant fièrement des "guayaberas" traditionnelles, mettant en avant l'évolution de cette chemise militaire en un symbole national de Cuba. Les motifs délicats et les couleurs vives des "guayaberas" contrastent avec l'arrière-plan animé d'une rue cubaine typique, avec des bâtiments colorés et des palmiers. L'atmosphère festive et chaleureuse reflète l'importance culturelle de cette pièce vestimentaire emblématique.

Le musée cubain qui met en lumière la guayabera, une chemise de coton locale au style militaire, symbole national aux côtés des cigares et du rhum, révèle l’histoire fascinante de ce vêtement emblématique.

Origines de la Guayabera

La guayabera, née il y a trois siècles à La Havane, était à l’origine un vêtement de travail pour les champs. Peu à peu, elle est devenue un vêtement élégant et formel, porté lors de diverses occasions, des fêtes de famille aux sommets internationaux.

Évolution de la Guayabera

  • Les meilleures guayaberas étaient initialement portées lors de cérémonies religieuses, de fêtes traditionnelles ou de combats de coqs.
  • En 2010, la guayabera est devenue la tenue officielle du protocole cubain, portée par des personnalités de renom comme Fidel Castro et le roi d’Espagne.
  • Des créateurs modernes considèrent la guayabera comme un classique cubain intemporel, porté par des dirigeants mondiaux et des lauréats du prix Nobel.

Le Musée de la Maison Guayabera

Les visiteurs du musée peuvent découvrir 272 guayaberas et robes, dont celles portées par des figures célèbres telles que les anciens dirigeants cubains Fidel et Raúl Castro, ainsi que l’écrivain Gabriel García Márquez, prix Nobel de littérature.

Carlo Figueroa, directeur du musée, explique : « Après la révolution, les habitudes vestimentaires ont évolué à Cuba, passant des uniformes militaires aux costumes élégants comme la guayabera, adoptée par de nombreux pays. »

Caractéristiques de la Guayabera

  1. Adaptée au climat tropical de Cuba, la guayabera est légère et absorbante, devenant la tenue de cérémonie par excellence, remplaçant les costumes européens et les uniformes militaires.
  2. Les premières guayaberas ont été confectionnées au XVIIIe siècle par Encarnación, l’épouse d’un émigrant andalou vivant près du fleuve Yayabo, selon la tradition locale.

Partager l'article :