logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Jacob Zuma dévoile le manifeste de son nouveau parti en Afrique du Sud

L'ancien président sud-africain Jacob Zuma lance un nouveau parti politique, uMkhonto weSizwe (MK), promettant de créer des emplois, de lutter contre la criminalité et de réduire la pauvreté. Il souhaite également redonner du pouvoir aux chefs traditionnels en modifiant la Constitution.
Illustration HD demandée : Créez une image représentant Jacob Zuma présentant le manifeste de son nouveau parti politique en Afrique du Sud. Mettez en scène Zuma entouré de partisans enthousiastes, arborant des couleurs vives et des symboles politiques. L'ambiance générale doit refléter l'engagement politique et l'espoir pour l'avenir.

L’ancien président sud-africain Jacob Zuma a lancé son nouveau parti politique, uMkhonto weSizwe (MK), lors d’un rassemblement au stade Orlando de Johannesburg, promettant des changements significatifs pour le pays avant les élections imminentes.

Le Manifeste de uMkhonto weSizwe

Lors de son discours devant ses partisans, Zuma a mis en avant plusieurs points clés de son manifeste politique :

  • Création d’emplois et lutte contre la criminalité pour répondre aux principaux défis nationaux.
  • Réduction de la pauvreté en construisant des usines et en offrant une éducation gratuite aux jeunes.
  • Renforcement du rôle des chefs traditionnels en modifiant la Constitution pour leur rendre plus de pouvoirs.

Des Défis Juridiques et des Ambitions Présidentielles

Le parti de Zuma, bien qu’ayant gagné en popularité depuis sa création récente, doit faire face à des obstacles juridiques majeurs :

  1. Un appel en cours suite à une interdiction de se présenter pour son casier judiciaire.
  2. Une condamnation à 15 mois de prison pour désobéissance à une commission d’enquête sur la corruption.

Zuma, malgré ces défis, reste déterminé à reconquérir la présidence, soulignant la nécessité de réduire le nombre de partis politiques pour améliorer la situation du pays.

Les Problèmes de Pauvreté et de Criminalité

Zuma associe directement la criminalité élevée en Afrique du Sud à la pauvreté, déclarant que cette dernière pousse les gens à commettre des actes illégaux par nécessité :

  • Les niveaux de pauvreté sont liés aux taux de criminalité, selon Zuma.
  • Il est essentiel de fournir des emplois et une aide alimentaire pour lutter contre ce fléau.

Le parti de Zuma vise à obtenir une majorité écrasante lors des élections pour apporter des changements constitutionnels significatifs, alors que des sondages récents suggèrent une possible remise en question du pouvoir en place.

Les élections se tiendront le 29 mai, et le pays attend avec impatience de voir quelles seront les futures orientations politiques de l’Afrique du Sud.

Partager l'article :