logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Israël prépare une alternative au Hamas à Gaza

Le ministre israélien de la Défense se félicite des opérations militaires à Rafah menées par Tsahal pour affaiblir le Hamas. Israël prévoit de mettre en place une nouvelle administration dans la région pour remplacer le Hamas. Malgré les appels à un cessez-le-feu, Israël continue son intervention à Rafah, provoquant le départ d'un million de Palestiniens.
Israël prépare l'alternative au Hamas à Gaza. Description visuelle : Une représentation artistique d'une série de silhouettes humaines émergeant progressivement de l'ombre, symbolisant le changement et l'émergence d'une nouvelle voix politique à Gaza. En arrière-plan, des motifs géométriques évoquant la région du Moyen-Orient, avec des couleurs chaudes et lumineuses pour représenter l'espoir et la transformation.

Le ministre israélien de la Défense s’est félicité du déroulement des opérations militaires menées par Tsahal à Rafah, une ville palestinienne stratégique.

Opération militaire à Rafah : entre louanges et controverses

  • Yoav Gallant, ministre israélien de la Défense, souligne le succès des opérations menées à Rafah pour éliminer les bataillons du Hamas.
  • L’opération vise à détruire les infrastructures souterraines du Hamas pour affaiblir son influence dans la région.

Les autorités israéliennes envisagent de mettre en place une nouvelle administration pour remplacer le Hamas dans la région, selon des déclarations de Yoav Gallant. Ce changement pourrait redéfinir la dynamique politique de Rafah.

Exode massif de civils et pressions politiques

  1. Depuis le début de l’intervention israélienne, environ 1 million de Palestiniens ont quitté Rafah en raison des conditions de vie déplorables. Les Nations unies ont exprimé leur préoccupation face à cette situation humanitaire critique.
  2. Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, fait face à des pressions croissantes pour accepter une proposition de cessez-le-feu avancée par le président américain Joe Biden.

Netanyahu refuse pour l’instant toute perspective de cessez-le-feu permanent, exigeant la satisfaction de conditions préalables pour mettre fin au conflit, ce qui crée des tensions avec la proposition américaine.

Partager l'article :