logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Inéligibilité FIFA : Nsue non éligible pour Guinée-Équatoriale

Un récent verdict de la FIFA a confirmé l'inéligibilité d'Emilio Nsue, ancien meilleur buteur de la Coupe d'Afrique des Nations, pour jouer avec l'équipe nationale de Guinée équatoriale.
Un footballeur en maillot de la Guinée-Équatoriale est entouré de symboles FIFA interdits, tels qu'un panneau "non autorisé" et des cartes rouges. Le joueur semble surpris et déçu.

La FIFA a récemment prononcé une décision concernant l’éligibilité du célèbre footballeur Emilio Nsue à jouer pour la Guinée équatoriale, remettant en question sa participation passée en équipe nationale.

Éligibilité contestée de Nsue

Selon le verdict de la FIFA, Emilio Nsue, malgré ses performances en tant que meilleur buteur de la Coupe d’Afrique des Nations il y a cinq mois, n’aurait jamais été éligible pour jouer pour la Guinée équatoriale au cours de ses 11 années de carrière internationale. Les juges de la FIFA ont souligné qu’il avait illégalement participé à des matchs de qualification pour la Coupe du monde 2026 contre la Namibie et le Liberia.

Histoire d’inéligibilité

  • En 2013, des verdicts disciplinaires de la FIFA ont déjà ordonné à la Guinée équatoriale de perdre par défaut des matchs de qualification pour la Coupe du monde 2014 en raison de l’inéligibilité de Nsue.
  • La FIFA a confirmé que Nsue avait joué pour des équipes d’âge de l’Espagne avant d’acquérir sa nouvelle nationalité équato-guinéenne en 2013, le rendant ainsi inéligible pour représenter la Guinée équatoriale.

Le joueur avait participé à plusieurs compétitions pour les équipes espagnoles des moins de 16 ans à moins de 21 ans, ce qui a conduit à une longue série de contentieux entre la FIFA et la fédération équato-guinéenne.

Conséquences actuelles et futures

Les conséquences de cette décision de la FIFA sont claires : Nsue est désormais interdit de jouer en équipe nationale pendant six mois. Cependant, cela ne semble pas affecter rétroactivement les matchs précédemment disputés. Il est maintenant à la disposition de la fédération équato-guinéenne et de Nsue lui-même de contester ces sanctions auprès des instances compétentes.

La FIFA souligne que seule la participation de Nsue aux matchs de qualification pour la Coupe du monde 2026 a été remise en question. La question de sa participation à d’autres compétitions reste en suspens.

Cette affaire remet en lumière l’importance de l’éligibilité des joueurs dans le football international et souligne les défis auxquels les fédérations nationales et les instances dirigeantes du sport peuvent être confrontés en matière de conformité avec les règles strictes établies par la FIFA.

Partager l'article :