logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Impact de la chaleur record sur les minorités ethniques à New York

À New York, le quartier de Mott Haven dans le Bronx est l'un des 80 quartiers les plus vulnérables aux fortes chaleurs et à l'humidité, selon un nouvel indice de vulnérabilité.
Un visuel captivant pour illustrer un article sur l'impact de la chaleur record sur les minorités ethniques à New York. L'image devrait représenter une scène urbaine brûlante, des personnes de diverses origines en train de chercher de l'ombre, des bâtiments typiques de la ville sous un soleil éclatant. L'illustration doit transmettre la chaleur étouffante de l'été en ville et l'effet disproportionné sur les communautés ethniques.

À New York, Mott Haven, un quartier résidentiel du sud-ouest du Bronx, est considéré comme hautement menacé par l’humidité et les températures élevées, selon un nouvel indice de vulnérabilité à la chaleur.

Un quartier vulnérable à la chaleur

Mott Haven, avec un score de cinq sur un nouvel indice mis au point par l’Université de Columbia et le ministère de la Santé et de l’Hygiène mentale de la ville, affiche le niveau de dangerosité le plus élevé. Cet indice se base sur des critères tels que les températures de surface, l’accessibilité aux espaces verts, la disponibilité de la climatisation domestique et le pourcentage de personnes à faible revenu.

Les risques croissants liés à la chaleur

New York a récemment enregistré son année la plus chaude, mettant en lumière les dangers associés aux températures élevées. En effet, la chaleur est devenue la principale cause de mortalité liée aux conditions météorologiques aux États-Unis, coûtant la vie à près de 350 New-Yorkais en moyenne chaque année, selon un rapport municipal sur la mortalité.

  • Le changement climatique exacerbe les risques associés aux fortes chaleurs.
  • Les impacts de ces phénomènes touchent de manière disproportionnée les quartiers à faible revenu et les communautés de couleur.

Des ONG dénoncent une injustice environnementale vécue par plus de 60 à 70 % des habitants des quartiers vulnérables, soulignant la nécessité d’actions concrètes pour contrer ces risques.

Des enjeux environnementaux et sociaux majeurs à adresser

  1. Il est crucial de renforcer l’accessibilité aux espaces verts et à la climatisation domestique dans les quartiers vulnérables pour réduire les risques pour la population.
  2. Des mesures de sensibilisation et de prévention doivent être mises en place pour informer les résidents des bonnes pratiques à adopter en cas de fortes chaleurs.
  3. Les autorités locales et les organisations non-gouvernementales doivent collaborer pour élaborer des stratégies de résilience face aux impacts du changement climatique et de la chaleur excessive.

En somme, la situation à Mott Haven reflète les défis auxquels sont confrontés de nombreux quartiers vulnérables face aux effets du changement climatique. Il est impératif de prendre des mesures proactives pour protéger les populations les plus exposées à ces risques croissants liés à la chaleur.

Partager l'article :