logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Ghazouani réélu pour un 2nd mandat en Mauritanie

Le président mauritanien Mohamed Ould Ghazouani a été réélu pour un second mandat avec 56,1 % des voix. Son rival, Biram Dah Abeid, a contesté les résultats, les qualifiant de frauduleux. La commission électorale indépendante a déclaré que le scrutin s'est déroulé dans le calme, mais des candidats de l'opposition remettent en cause son impartialité.
Illustration HD demandée : Un présidentiel souriant, entouré de drapeaux mauritaniens, serrant la main des citoyens. La scène se déroule sous un ciel bleu dégagé, symbolisant un moment de victoire électorale et de rassemblement national.

Le président sortant de la Mauritanie, Mohamed Ould Ghazouani, a été réélu pour un second mandat, selon l’annonce de la commission électorale du pays. Cette réélection soulève des contestations et des tensions dans le pays d’Afrique de l’Ouest.

Contestation des résultats électoraux

Malgré sa victoire avec 56,1 % des voix, le président Ghazouani doit faire face à des contestations émanant de son principal rival, Biram Dah Abeid, qui a obtenu 22,1 % des voix. Ce dernier a dénoncé les résultats comme étant frauduleux, appelant à la désobéissance civile contre le gouvernement et mettant en doute l’intégrité de la commission électorale indépendante du pays.

  • Les observateurs rapportent que le scrutin s’est déroulé dans le calme, sans incidents majeurs.
  • Cependant, des allégations de fraude électorale et de partialité en faveur du président sortant ont émergé, remettant en question la légitimité des résultats annoncés.
  • La contestation des résultats par les candidats de l’opposition souligne les tensions politiques et sociales en Mauritanie, malgré les apparences de stabilité.

Populisme contre stabilité

La réélection de Mohamed Ould Ghazouani met en lumière le contraste entre sa popularité parmi les Mauritaniens, qui le voient comme un symbole de stabilité, et les accusations de corruption et de mauvaise gestion portées par ses adversaires politiques.

  1. En dépit des critiques, le président Ghazouani reste perçu comme un rempart contre l’instabilité régionale, marquée par des troubles politiques et djihadistes chez les pays voisins.
  2. La Mauritanie, riche en ressources naturelles, connaît une pauvreté importante parmi sa population, accentuant les enjeux économiques et sociaux auxquels le gouvernement doit faire face.
  3. Le vote du peuple mauritanien reflète ainsi un dilemme entre la préférence pour la stabilité politique et la demande de réformes économiques et sociales profondes.

Alors que la cour constitutionnelle du pays doit encore valider officiellement les résultats de l’élection présidentielle, la situation demeure tendue, les enjeux politiques et économiques restant au cœur des préoccupations des Mauritaniens.

Partager l'article :