logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Gaza : Crise sanitaire alarmante

Au cœur de la guerre à Gaza, seulement 12 hôpitaux sur 36 sont partiellement fonctionnels, laissant le système de santé palestinien débordé. Les blessés se comptent par dizaines de milliers, mais l'infrastructure sanitaire peine à répondre à cette crise humanitaire. Alors que certains hôpitaux de campagne sont actifs, l'aide humanitaire manque cruellement.
Une illustration HD représentant une scène à Gaza mettant en avant les défis du système de santé local. L'image montre des médecins et des infirmières luttant pour soigner les patients dans un environnement surchargé et sous-équipé. Des visages fatigués mais déterminés témoignent de l'urgence de la situation, avec des équipements médicaux de base visibles en arrière-plan. L'accent est mis sur la résilience du personnel médical malgré les obstacles.

La situation critique des hôpitaux à Gaza face à l’afflux massif de blessés de guerre ne cesse d’empirer, mettant en péril le système de santé de l’enclave palestinienne.

Infrastructure sanitaire à bout de souffle

Selon le Bureau des Nations Unies pour l’aide humanitaire (OCHA), sur les 36 hôpitaux à Gaza, seuls 12 sont partiellement fonctionnels. Malgré la mise en place d’hôpitaux de campagne supplémentaires, l’infrastructure sanitaire reste « loin d’être suffisante » pour répondre à l’urgence.

  • Nombreux blessés graves
  • Prise en charge limitée
  • Évacuations médicales impossibles

Impact des opérations militaires sur les soins de santé

Depuis le début des affrontements, les opérations militaires israéliennes ont durement touché le système de santé de Gaza, aggravant la situation déjà critique des hôpitaux.

  1. Al-Chifa, hôpital dévasté
  2. Attaques sur le personnel de santé
  3. Impacts sur les soins aux déplacés

Une aide-soignante a témoigné des difficultés rencontrées par les équipes médicales à Gaza, soulignant les attaques subies lors de tentatives d’évacuation de patients.

Al-Chifa, le plus grand hôpital de l’enclave, a été complètement détruit lors d’une attaque israélienne, laissant des milliers de déplacés sans accès aux soins de base et aggravant la crise humanitaire dans la région.

Partager l'article :