logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Football : Nsue suspendu, Guinée-Équatoriale sanctionnée

La Guinée équatoriale exclue de la Coupe du monde 2026 suite à l'inéligibilité d'Emilio Nsue. La FIFA retire deux victoires, inflige une amende et suspend le joueur. Les règles d'éligibilité des joueurs en question.
Un joueur de football en Guinée-Équatoriale, Nsue, suspendu 6 mois pour infraction, une illustration représentant un joueur déçu dans un maillot national, entouré de symboles de signalisation d'interdiction et d'avertissement.

La Guinée équatoriale disqualifiée des qualifications à la Coupe du monde pour l’inéligibilité d’Emilio Nsue.

Un scandale sportif majeur

La Guinée équatoriale a dû déclarer forfait pour deux matches de qualification à la Coupe du monde 2026 en raison de l’inéligibilité de son joueur vedette Emilio Nsue. Cette situation constitue un véritable scandale sportif qui a secoué le Nzalang Nacional et sa fédération.

Sanctions de la FIFA

  • La Fifa a retiré les deux victoires du Nzalang Nacional obtenues lors des deux premières journées de qualification à la Coupe du monde 2026.
  • Une amende de 151 000 euros a été infligée à la fédération équato-guinéenne.
  • Emilio Nsue se voit interdire toute pratique du football professionnel pour les six prochains mois.
  • Les parties concernées par ces sanctions disposent de dix jours pour faire appel.

La Guinée équatoriale se retrouve ainsi à la dernière place de son groupe de six équipes qualifiées pour le tournoi de 2026, organisé par les États-Unis, le Canada et le Mexique. Cette disqualification compromet sérieusement les chances de l’équipe nationale de participer à la plus prestigieuse compétition de football.

Problème d’éligibilité

Les règles de la FIFA concernant l’éligibilité nationale sont strictes. Les joueurs doivent pouvoir justifier d’un lien effectif avec le pays qu’ils représentent, que ce soit par leur lieu de naissance ou de résidence. En l’occurrence, les juges de la Fifa ont estimé qu’Emilio Nsue ne répondait pas à ces critères, sans fournir plus de détails sur les raisons exactes de cette décision.

Ce scandale soulève des questions sur les procédures de sélection des joueurs au niveau international et met en lumière l’importance du respect des règles établies par les instances sportives mondiales pour garantir l’équité et l’intégrité des compétitions.

Partager l'article :