logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Festival « Maroc des Contes » : 150+ artistes à la 21e édition

Le 21e festival du conte au Maroc, qui se déroule à Rabat jusqu'au 8 juillet, rassemble 150 artistes de plus de 30 pays. Le festival met en valeur la diversité culturelle à travers des contes, de la musique et des spectacles de rue pour préserver le patrimoine immatériel.
Un illustrateur HD de Dall E est sollicité pour créer une image représentant un festival animé intitulé "Maroc des Contes", mettant en scène plus de 150 artistes pour sa 21e édition. L'illustration devrait montrer une atmosphère festive et culturelle, avec des conteurs, des musiciens et des danseurs se produisant devant un public diversifié. Des éléments marocains traditionnels tels que des tapis colorés, des lanternes, et des motifs artistiques peuvent être inclus pour renforcer l'ambiance.

Le festival marocain du conte, une célébration culturelle incontournable.

Une diversité artistique internationale

Le festival du conte marocain, qui a atteint sa 21e édition, est devenu un rendez-vous crucial pour les artistes venant des quatre coins du monde. Chaque année, plus de 150 artistes, allant des conteurs aux musiciens en passant par les artistes de rue, se réunissent pendant une semaine à Rabat pour enchanter les spectateurs.

Une tradition vivante à préserver

  • Des conteurs comme Nizar Kchou, alias Haj Clown, mettent en avant l’importance de moderniser les contes tout en préservant leur essence traditionnelle. Pour eux, il est primordial de trouver un équilibre entre innovation et préservation pour assurer la survie du patrimoine culturel oral.
  • L’artiste marocain Abdelkabir Jaoui souligne que le patrimoine immatériel est un héritage précieux transmis de génération en génération. Sa conservation passe par des initiatives telles que le concours organisé par l’Académie internationale du patrimoine immatériel pour mettre en lumière de jeunes conteurs au Maroc.

Une accessibilité culturelle à tous les niveaux de la société

Le festival du conte ne se limite pas aux grandes villes marocaines. Les organisateurs veillent à ce que les spectacles se déploient également dans des lieux plus modestes, comme les hôpitaux et les centres de jeunesse, pour toucher un public varié et diversifié. En plus des contes, les festivaliers peuvent également profiter de spectacles de marionnettes, de pantomimes et de concerts de groupes musicaux internationaux.

Partager l'article :