logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Festival de Goma : Espoir pour les danseurs en RDC

La danseuse congolaise Virginie Magumba, âgée de 22 ans, trouve dans sa passion pour la danse un moyen de se libérer, de gérer ses émotions, et de ne pas se sentir seule.
Un groupe de danseurs passionnés participent au festival de Goma en RDC, exprimant joie et culture à travers des mouvements gracieux. L'ambiance festive et colorée est renforcée par des spectateurs enthousiastes et des décorations traditionnelles. Les danseurs portent des tenues vibrantes, reflétant la diversité culturelle de la région. Au loin, le paysage montagneux de Goma crée un cadre pittoresque pour cet événement inspirant.

Dans le monde de la danse en Afrique, Virginie Magumba, une danseuse professionnelle de 22 ans originaire de Goma en République démocratique du Congo (RDC), fait sensation avec son talent et sa passion pour cet art.

Une Passion au Service de l’Épanouissement Personnel

Pour Virginie Magumba, la danse va bien au-delà d’une simple carrière; c’est un moyen de se libérer, de gérer ses émotions et de transcender la solitude. Ayant remporté le prestigieux prix de la meilleure danseuse congolaise au festival de danse de Goma de cette année, elle témoigne de l’impact profond de la danse dans sa vie.

  • Elle exprime : « Tout ce que je suis devenue, je le dois à la danse ».

Un Festival qui Inspire et Engage

Le festival annuel de danse de Goma, un événement majeur dans le domaine de la danse en RDC, a permis à Virginie de s’épanouir en tant que danseuse. Malgré les défis sécuritaires posés par les groupes rebelles dans l’est du pays, le festival a su se maintenir, offrant une plateforme unique aux danseurs locaux et internationaux.

  1. Ce festival symbolise la persévérance et l’optimisme face aux adversités.

La Danse, un Refuge et un Message d’Espoir

Pour Virginie Magumba, la danse est devenue une forme de thérapie, lui permettant d’échapper aux réalités marquées par la violence et l’instabilité. Elle souligne l’importance de garder espoir malgré les circonstances difficiles, incarnant ainsi une source d’inspiration pour sa communauté.

  • Elle confie : « Le festival incarne cet esprit de persévérance ».

Grâce à sa carrière, Virginie a la possibilité de voyager à l’étranger, mais sa loyauté envers sa ville et sa communauté la retient en RDC. En tant que l’une des rares danseuses professionnelles de Goma, elle se sent investie d’une mission : encourager et inspirer d’autres jeunes talents locaux à réaliser leurs rêves.

« Il n’y a que deux danseuses professionnelles à Goma. Je me dis : si je pars, qui va montrer aux autres filles que c’est possible ? »

Partager l'article :