logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Expulsions vers le Rwanda : l’Autriche salue l’initiative britannique

Le chancelier autrichien fait l'éloge de la Grande-Bretagne pour son approche de l'externalisation des procédures d'asile vers des pays tiers sûrs, citant le projet de loi britannique d'envoyer des migrants au Rwanda. Cette approche suscite des débats et des critiques pour son caractère controversé et inhumain, malgré le soutien de certains pays de l'Union européenne.
Illustration HD d'une scène symbolique représentant l'Autriche saluant l'initiative britannique d'expulsions vers le Rwanda. L'image montre des drapeaux autrichien et britannique entrelacés, des mains se serrant en signe de coopération, avec en arrière-plan des montagnes évoquant le Rwanda. L'atmosphère est empreinte de diplomatie et d'espoir pour un avenir meilleur.

Le chancelier autrichien a loué la politique britannique d’externalisation des procédures d’asile lors de la rencontre avec le Premier ministre britannique à Vienne.

Des louanges pour la politique migratoire britannique

Le chancelier autrichien, Karl Nehammer, a salué la Grande-Bretagne en tant que pionnière dans l’externalisation des procédures d’asile vers des pays tiers, citant le projet de loi britannique visant à envoyer des migrants au Rwanda. Cette approche, jugée importante pour l’Union européenne, est considérée comme un modèle à suivre par M. Nehammer. Il a souligné que l’Autriche et le Royaume-Uni sont des partenaires stratégiques dans ce domaine, soulignant l’importance des procédures d’asile dans des pays tiers sûrs.

Appel à des accords avec les pays d’origine des migrants

Un appel a été lancé par quinze États membres de l’Union européenne pour renforcer les accords avec les pays d’origine ou de transit des migrants. Cette initiative fait suite à l’approbation de réformes majeures du système d’asile de l’UE. Ces accords ont pour objectif de mieux contrôler les flux migratoires et de dissuader les traversées risquées par les migrants en quête de sécurité en Europe.

  • L’Autriche et le Royaume-Uni en tant que partenaires stratégiques dans les procédures d’asile externes
  • Appel à des accords renforcés avec les pays d’origine ou de transit des migrants pour mieux contrôler les flux migratoires

Controverse et résistance à la politique migratoire

La décision du Parlement britannique d’envoyer certains migrants au Rwanda a suscité la controverse parmi les défenseurs des droits de l’homme et les associations de migrants. Ils dénoncent une politique jugée contraire à l’éthique et inhumaine. Malgré les oppositions, le Premier ministre Rishi Sunak défend ce programme comme une approche audacieuse et novatrice, appelant à la recherche de partenariats avec des pays sûrs pour dissuader les migrants de traverser de manière risquée.

  1. Opposition des défenseurs des droits de l’homme et des associations de migrants à la politique migratoire britannique
  2. Défense par le Premier ministre Rishi Sunak de l’approche novatrice des renvois vers des pays tiers sûrs

Partager l'article :