logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Des organisateurs de voyages Hajj sanctionnés en Égypte

Le gouvernement égyptien prend des mesures strictes suite à la tragédie du hajj, impliquant des révocations de licences, des poursuites judiciaires contre les dirigeants des compagnies incriminées et des amendes pour soutenir les familles des victimes.
Un groupe d'organisateurs de voyages en Égypte est sanctionné pour des infractions liées au pèlerinage du hajj. Imaginez une illustration mettant en scène des temples égyptiens emblématiques intégrés dans un paysage moderne, symbolisant à la fois la tradition et la modernité de l'industrie du voyage dans le pays.

Le gouvernement égyptien prend des mesures fermes contre les compagnies accusées d’organiser des pèlerinages illégaux à La Mecque, suite au décès de 658 ressortissants égyptiens lors du hajj cette année.

Révocation des licences et justice

Le Premier ministre Mostafa Madbouly a annoncé la révocation des licences des compagnies incriminées et le renvoi des dirigeants devant la justice. Ces actions visent à soutenir les familles des victimes et à garantir la sécurité des pèlerins à l’avenir.

  • Les autorités égyptiennes soulignent que certains pèlerins ont utilisé des visas de visite personnelle qui ne permettent pas l’accès à La Mecque par les canaux officiels.
  • Des agences de voyage impliquées dans l’organisation de ces pèlerinages illégaux sont pointées du doigt pour leur rôle dans cette tragédie.

Cellule de crise et réaction présidentielle

Face à cette situation, le président égyptien Abdel Fattah al-Sisi a mis en place une cellule de crise dirigée par le Premier ministre Mostafa Madbouly. Cette initiative vise à coordonner les actions gouvernementales pour répondre efficacement à cette catastrophe.

  1. Cette année, plus de 1 100 pèlerins de différentes nationalités ont perdu la vie en Arabie Saoudite lors du hajj.
  2. Les températures extrêmes dans la région sont pointées du doigt comme l’un des facteurs contribuant à ces décès tragiques.

Partager l'article :