logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Dépouillement des votes en cours en Mauritanie

En Mauritanie, les bureaux de vote ont fermé pour l'élection présidentielle avec un taux de participation provisoire de 40%. Aucun incident majeur n'a été signalé. Les résultats provisoires seront annoncés dans les prochains jours. Sept candidats se disputent le poste, dont le président sortant Mohamed Cheikh El Ghazouani.
Une illustration HD représentant un bureau de vote en cours de dépouillement en Mauritanie. On y voit des urnes transparentes remplies de bulletins de vote, des scrutateurs concentrés en train de compter les suffrages, et des électeurs pacifiques attendant patiemment leur tour. L'ambiance est sereine et démocratique, reflétant le processus électoral en cours dans le pays.
Introduction: L’élection présidentielle en Mauritanie a pris fin avec la fermeture des bureaux de vote, laissant place au dépouillement des bulletins.

Un scrutin sous surveillance

Les 1.939.342 électeurs répartis dans 5.400 bureaux de vote de Mauritanie étaient appelés à élire leur président pour les cinq prochaines années. Le taux de participation provisoire, annoncé à 40 % avant la fin des opérations de vote, suscite l’intérêt.

Des dénonciations d’intimidations

  • Aucun incident majeur n’a été signalé durant le scrutin, cependant, certains candidats ont dénoncé des cas d’intimidations de leurs représentants dans certains bureaux de vote.
  • Les résultats provisoires de l’élection présidentielle devraient être annoncés officiellement dans la journée de ce dimanche ou lundi.

Les prétendants au poste suprême

  1. Mohamed Cheikh El Ghazouani, président sortant
  2. Mohamed Lemine El Mourtaji El Wafi
  3. Hamadi Sidi El Mokhtar Mohamed Abdi, président du parti islamiste Tewassoul
  4. Outouma Antoine Souleymane Soumaré
  5. Mamadou Bocar Ba, de l’AJD/MR (Alliance pour la Justice et la Démocratie)
  6. El Id Mohamedan M’bareck
  7. Biram Dah Abeid, deuxième des deux dernières présidentielles

Surveillance de l’élection

Un observatoire national a été mis en place par le gouvernement pour superviser le déroulement de l’élection, avec 600 observateurs déployés dans tout le pays. Cependant, l’opposition questionne l’impartialité de cet observatoire. En outre, l’Union africaine a envoyé 27 observateurs de court terme pour suivre la situation de près.

Partager l'article :