logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Danse acrobatique et football au Maroc: une tendance en vogue

Une troupe marocaine de 16 membres mêle danse acrobatique, arts martiaux et football freestyle pour moderniser l'acrobatie traditionnelle tout en préservant la culture. Dirigée par Sanae El Kamouni-Lakmaïs, le Groupe acrobatique de Tanger promeut l'art ancestral à travers des spectacles tels que "Fiq".
Un joueur de football exécute une acrobatie spectaculaire en jonglant avec le ballon, entouré de danseurs traditionnels marocains effectuant des mouvements gracieux. L'ambiance est festive avec des couleurs vives et des motifs traditionnels marocains en arrière-plan, mettant en valeur la fusion harmonieuse entre la danse acrobatique et le football qui est en vogue au Maroc.

Une troupe marocaine de 16 membres combine danse acrobatique traditionnelle, arts martiaux et football freestyle pour captiver son public.

Moderniser l’acrobatie marocaine traditionnelle

Les membres du groupe revisitent l’acrobatie et la danse tout en se déplaçant sur une musique spécialement choisie pour l’occasion. Leur objectif est de moderniser l’acrobatie marocaine traditionnelle tout en préservant l’essence de sa culture.

  • Les artistes de la troupe comprennent des acrobates, des danseurs, des footballeurs freestyle et un athlète de taekwondo.
  • Le groupe a débuté en 2003 et a créé le spectacle « FIQ » en 2019.
  • Cette année, leur tournée à travers le Maroc a duré de mai à mi-juin.

La préservation d’un art ancestral

Sanae El Kamouni-Lakmaïs, directrice du Groupe acrobatique de Tanger, souligne l’importance de l’acrobatie marocaine dans le patrimoine culturel du pays. Elle a rejoint le groupe pour préserver cet art et protéger ce patrimoine ancestral de la disparition.

  1. La troupe a effectué des tournées dans différentes villes marocaines.
  2. Récemment, ils se sont produits dans un spectacle intitulé « Fiq » à la salle Mohammed V de Rabat.

Hamza Naciri, acrobate traditionnel du groupe, explique : « Pour évoluer de l’acrobatie traditionnelle à l’acrobatie moderne, il faut d’abord apprendre le théâtre. »

Les artistes dansent sur des musiques soigneusement sélectionnées par le chef d’orchestre du groupe, Noureddine Sanou, également connu sous le nom de « Dj Dino ». « Chaque aspect de la musique, des effets aux scratchs, correspond aux mouvements des artistes », affirme-t-il.

Partager l'article :