logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Crise humanitaire au Soudan: une urgence oubliée

La situation humanitaire au Soudan est critique avec près de 10 millions de déplacés, des affrontements meurtriers ayant causé 15 000 morts en un an, une aide insuffisante et une famine menaçant 18 millions de personnes. Seulement 12% des 2,7 milliards de dollars demandés par les bailleurs ont été débloqués.
Une illustration HD représentant un enfant soudanais confronté à la famine dans un camp de déplacés. L'enfant est entouré de sacs de nourriture vides et regarde tristement un horizon désolé, illustrant la crise humanitaire grave actuelle au Soudan mise en avant par l'ONU.

La crise au Soudan : des millions en détresse

Une situation humanitaire alarmante

La situation au Soudan est critique, avec près de dix millions de déplacés victimes d’affrontements meurtriers, ayant entraîné la mort de près de 15 000 personnes en un an. De plus, 18 millions de personnes, dont 3,6 millions d’enfants, sont menacées par la famine.

  • Près de 10 millions de déplacés et 15 000 morts en un an
  • 18 millions de personnes menacées par la famine, dont 3,6 millions d’enfants

Une aide humanitaire insuffisante

Sur les 2,7 milliards de dollars demandés par les bailleurs humanitaires, seulement 12% ont été débloqués le mois dernier. Malgré la conférence internationale à Paris en avril, où la France s’est engagée à fournir une aide de 110 millions d’euros en 2024, les fonds restent largement insuffisants pour répondre aux besoins urgents.

  1. Seulement 12% des fonds demandés ont été débloqués récemment
  2. La France s’engage avec une aide de 110 millions d’euros en 2024

Obstacles à l’action humanitaire et médiatique

Plusieurs obstacles entravent l’action humanitaire et la couverture médiatique de la crise au Soudan. Les restrictions drastiques d’accès à internet et aux communications compliquent le travail des journalistes sur le terrain. De plus, la division du pouvoir militaire en deux clans rivaux rend difficile la délivrance de visas et d’accréditations, entravant le travail des humanitaires et des journalistes.

  • Restrictions d’accès à internet et aux communications
  • Division du pouvoir militaire compliquant la délivrance de visas

Perspectives incertaines et appels à l’action

Les combats s’intensifient dans plusieurs régions, réveillant d’anciennes rancœurs communautaires, notamment au Darfour. Les espoirs de sortie de crise s’amenuisent, malgré les tentatives de médiation passées. Le procureur de la Cour pénale internationale, Karim Khan, a annoncé le lancement d’enquêtes dans la région du Darfour, soulignant l’urgence de la situation et la nécessité d’une action internationale coordonnée.

  1. Intensification des combats et rancœurs communautaires ravivées
  2. Appel à une action internationale coordonnée

Partager l'article :