logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Coalition en Afrique du Sud : Appel de Ramaphosa

Suite aux résultats définitifs des élections législatives en Afrique du Sud, Cyril Ramaphosa appelle à la formation d'une coalition à l'Assemblée nationale, marquant ainsi la fin de la domination politique de l'ANC depuis la fin de l’apartheid.
Une illustration HD représentant un groupe diversifié de politiciens en discussion animée, symbolisant des négociations politiques. Des visages concentrés et des gestes expressifs montrent l'engagement dans la recherche d'un compromis. L'ambiance est à la fois sérieuse et constructive, reflétant l'appel de Ramaphosa à trouver un "terrain d'entente" pour former une coalition en Afrique du Sud.

Après les élections législatives en Afrique du Sud, Cyril Ramaphosa appelle à la formation d’une coalition pour gouverner.

Résultats électoraux inédits en Afrique du Sud

Les résultats définitifs des élections législatives en Afrique du Sud ont confirmé que aucun parti politique n’avait obtenu la majorité. C’est une première depuis la fin de l’apartheid, obligeant ainsi l’ANC à former une coalition à l’Assemblée nationale pour rester au pouvoir.

Appel à l’unité politique

Lors d’un discours, le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a exhorté les partis politiques à dépasser leurs divergences et à trouver un terrain d’entente pour gouverner efficacement. Il a souligné l’importance de respecter la volonté du peuple exprimée à travers les élections, et a appelé à une collaboration pour répondre aux besoins de la population.

  • Cyril Ramaphosa : « Les Sud-Africains attendent une action collective de leurs dirigeants. »
  • Les électeurs, déçus par les précédents mandats, ont sanctionné l’ANC pour son incapacité à résoudre les problèmes de pauvreté et de chômage.

Formation d’une coalition cruciale pour l’ANC

Face à l’absence de majorité, l’ANC doit désormais chercher des alliances parmi les partis de l’opposition pour maintenir sa position politique. Le parti pourrait opter pour une coalition à droite avec l’Alliance Démocratique (DA) ou à gauche avec l’Umkhonto we Sizwe (MK) ou les Combattants pour la liberté économique (EFF).

  1. L’ANC doit forger des alliances politiques pour rester au pouvoir.
  2. Le nouveau Parlement doit élire un président dans les 14 jours suivant l’annonce des résultats électoraux.

Ces efforts visent à assurer la stabilité politique et à répondre aux attentes des citoyens sud-africains pour un leadership cohérent et efficace.

Partager l'article :