logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

chnologie révolutionne récolte de liège au Maroc

Au Maroc, une nouvelle technique de récolte de liège est introduite pour remplacer les haches traditionnelles par une scie électrique légère, réduisant ainsi les dommages aux arbres et augmentant la productivité. Cette innovation vise à protéger les forêts de chênes-lièges, tout en améliorant la qualité et la valeur marchande du liège récolté.
Une illustration HD de Dall E représentant une scène innovante de récolte de liège au Maroc. L'image devrait montrer un paysage marocain avec des arbres de chêne-liège, des travailleurs utilisant des équipements technologiques avancés pour extraire le liège de manière durable et efficace. Des drones pourraient survoler la zone pour surveiller le processus, tandis que des machines autonomes aident les travailleurs. L'accent devrait être mis sur la technologie au service de l'agriculture et de l'environnement.

Le Maroc connaît une révolution dans l’industrie du liège, avec l’introduction d’une nouvelle technologie de récolte visant à protéger les arbres et à augmenter la productivité. Cette innovation promet de dynamiser un secteur clé de l’économie marocaine.

Une nouvelle technique de récolte prometteuse

Traditionnellement, la récolte du liège au Maroc impliquait l’utilisation de haches, entraînant des dommages aux arbres. Aujourd’hui, une scie électrique légère alimentée par batterie remplace avantageusement les haches. Cette technologie de pointe permet de calculer la profondeur de l’écorce du liège, rendant le processus de récolte plus efficace et moins nuisible pour les arbres. Selon Abderrahim Houmy, directeur général de l’Office national des eaux et forêts, cette innovation vise à protéger les arbres tout en améliorant la qualité et la quantité de la récolte.

  • L’introduction de la scie électrique facilite l’extraction de grandes planches de liège de qualité.
  • Elle permet d’adapter la saison de récolte aux changements climatiques en garantissant une meilleure productivité.
  • Un programme de formation est en cours pour généraliser cette nouvelle technique à l’ensemble du Maroc d’ici 2025.

Un partenariat fructueux avec l’industrie portugaise

Le groupe Amorim Portugal, présent au Maroc depuis 1972, joue un rôle clé dans l’introduction de cette technologie révolutionnaire. Francisco Carvalho d’Amorim souligne l’importance de partager l’expérience et les avancées technologiques avec les acteurs locaux pour moderniser l’industrie marocaine du liège. Ce partenariat promet de stimuler l’innovation et la compétitivité du secteur.

  1. L’échange de savoir-faire entre le Maroc et le Portugal favorise le développement de nouvelles technologies.
  2. L’investissement dans la recherche et le développement ouvre de nouvelles perspectives pour l’industrie du liège au Maroc.
  3. La collaboration avec des acteurs expérimentés renforce la position du Maroc sur le marché mondial du liège.

Cette collaboration stratégique devrait permettre au Maroc de tirer pleinement parti de son potentiel en tant que producteur de liège et de renforcer sa position sur la scène internationale.

Impact sur l’économie et l’industrie

L’Association marocaine des industriels du liège souligne les défis auxquels le secteur a été confronté en raison de conditions climatiques difficiles. L’adoption de la nouvelle technologie de récolte est perçue comme un moyen de relancer l’industrie et d’améliorer la rentabilité pour les acteurs locaux.

  • La modernisation des pratiques de récolte promet une production plus propre et plus efficace.
  • Les techniciens bénéficieront d’une augmentation de leurs revenus grâce à une meilleure productivité.
  • Le Maroc, avec ses vastes forêts de chênes-lièges, a le potentiel de devenir un acteur majeur sur le marché mondial du liège.

En résumé, l’introduction de la scie électrique dans la récolte du liège au Maroc marque une avancée significative pour une industrie essentielle à l’économie du pays. Cette innovation s’inscrit dans une démarche de durabilité et de modernisation, offrant de nouvelles perspectives de croissance et de développement pour le secteur du liège marocain.

Partager l'article :