logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Brésil accueillera la Coupe du Monde féminine 2027

Le Brésil accueillera la première Coupe du Monde féminine en Amérique du Sud en 2027 selon la FIFA, après avoir remporté le vote face à la Belgique, les Pays-Bas et l'Allemagne. Cette décision historique marque un tournant pour la région, offrant une victoire pour le football féminin et renforçant l'unité du pays.
Un stade de football coloré rempli de fans joyeux et divers, agitant des drapeaux du Brésil, avec des joueuses de football sur le terrain s'entraînant. Des palmiers entourent le stade sous un ciel bleu vif.

Le Brésil a remporté l’organisation de la première Coupe du Monde féminine en Amérique du Sud, prévue pour 2027, lors d’un vote historique de la FIFA à Bangkok.

Une victoire pour le football féminin

Le Brésil a décroché l’hôte de la Coupe du Monde féminine 2027 après avoir obtenu 119 voix contre 78, battant la proposition conjointe de la Belgique, des Pays-Bas et de l’Allemagne. Cette décision marque le premier tournoi mondial féminin en Amérique du Sud depuis sa création en 1991, ouvrant ainsi une nouvelle ère pour la région.

Conséquences et enjeux

  • La candidature du Brésil était en pole position depuis octobre, suite à des accords conclus par la FIFA pour les Coupes du Monde masculines de 2030 et 2034. Ce choix s’est renforcé avec les retraits des États-Unis et du Mexique pour se concentrer sur 2031, ouvrant la voie au Brésil.
  • L’Arabie Saoudite pourrait bénéficier de l’accord de la CONMEBOL pour organiser une partie du tournoi de 2030, éliminant ainsi la concurrence pour 2034 et facilitant son obtention de cette édition.

L’équipe de candidature brésilienne s’est réjouie de cette victoire, soulignant l’importance de cet événement pour le football féminin et la région en général, notamment après les récents défis climatiques dans le pays.

Un processus décisionnel inédit

C’est la première fois que l’ensemble des associations membres de la FIFA a eu l’opportunité de voter pour le pays hôte du tournoi féminin, traditionnellement décidé par le Conseil de la FIFA. Cette démarche vise à démocratiser le processus de sélection des futurs hôtes de compétitions internationales.

Le prochain rendez-vous pour les votes concernant les Coupes du Monde 2030 et 2034 est fixé au 11 décembre, marquant une nouvelle étape dans l’attribution des tournois majeurs du football mondial.

Partager l'article :