logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Bousculade au meeting de Kagame : 1 mort, 37 blessés

Un meeting pour la réélection du président rwandais Paul Kagame a dégénéré en bousculade à Rubavu, faisant un mort et 37 blessés. Kagame, au pouvoir depuis 1994, devrait être réélu lors des élections du 15 juillet. Les adversaires de Kagame sont Frank Habineza du Parti démocratique vert du Rwanda et le candidat indépendant Philippe Mpayimana.
Illustration HD d'une scène de bousculade lors du meeting de Kagame au Rwanda. Mettre en avant l'agitation et la confusion parmi la foule, avec des personnes en train de se bousculer. Inclure des éléments distinctifs du Rwanda pour renforcer le contexte. Éviter toute représentation de violence directe ou de personnes identifiables.

Un incident tragique lors d’un meeting pour la réélection du président rwandais Paul Kagame a entraîné la mort d’une personne et a blessé 37 autres participants, selon les autorités.

Une bousculade mortelle

La bousculade s’est produite à Rubavu, dans l’ouest du Rwanda, alors que les participants tentaient de s’approcher de M. Kagame au moment où celui-ci quittait la manifestation. Le gouvernement local a rapporté que quatre des blessés se trouvaient dans un état grave.

Réélection imminente de Kagame

  • Paul Kagame, président du Rwanda depuis 1994, devrait être réélu lors des prochaines élections du 15 juillet. Ayant remporté près de 99% des voix lors du dernier scrutin, il fait face à Frank Habineza du Parti démocratique vert du Rwanda et à l’indépendant Philippe Mpayimana, les mêmes adversaires qu’en 2017.
  • La campagne électorale a commencé récemment et s’étalera jusqu’au 13 juillet. Les événements de campagne de Kagame attirent généralement une foule bruyante, tandis que ses rivaux ont du mal à rivaliser avec sa popularité écrasante.

Contexte politique et historique

  1. Paul Kagame a pris le pouvoir après le génocide au Rwanda, mettant fin à une violence qui a coûté la vie à des centaines de milliers de personnes, principalement des Tutsis et des Hutus modérés.
  2. Malgré ses succès économiques, Kagame est critiqué pour son approche autoritaire qui limiterait la liberté d’expression et persécuterait ses opposants. Des allégations ont été avancées concernant des actes de répression et d’élimination de dissidents.

Partager l'article :