logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Biden refuse de se retirer, inquiétude chez les Démocrates

Joe Biden refuse de se retirer de la course présidentielle de 2024 malgré la pression suite à un débat contre Donald Trump jugé mauvais. Après avoir rencontré 24 gouverneurs démocrates, plusieurs affirment qu'il est en bonne santé et qualifié pour être président.
Un candidat présidentiel âgé, portant un costume et une cravate, debout devant un drapeau américain, entouré de membres inquiets de son parti politique. Le candidat affiche une expression déterminée malgré les préoccupations de ses collègues.

L’avenir politique de Joe Biden se dessine au milieu des critiques et des doutes quant à sa capacité à se présenter à l’élection présidentielle de 2024.

La détermination de Joe Biden

Malgré les pressions et les spéculations, Joe Biden a catégoriquement annoncé qu’il ne se retirerait pas de la course présidentielle de 2024. Suite à un débat jugé décevant face à Donald Trump, le président américain s’accroche à ses ambitions politiques.

  • Mercredi, Joe Biden a tenu une réunion avec 24 gouverneurs démocrates, dont certains ont tenu à souligner la santé du président. Le gouverneur du Minnesota, Tim Walz, a affirmé que malgré sa mauvaise performance lors du débat, Joe Biden reste qualifié pour exercer la fonction présidentielle.

Les doutes persistants

Un récent sondage révèle qu’un tiers des démocrates estiment que l’âge de Joe Biden pourrait être un frein à sa candidature pour l’élection de 2024. Des voix s’élèvent pour remettre en question sa capacité à mener une campagne victorieuse.

  1. Un électeur démocrate, anonyme, exprime son inquiétude quant à la capacité de Joe Biden à remporter l’élection présidentielle. Les incertitudes demeurent quant à la capacité du président à convaincre son parti et les électeurs de ses compétences.

Selon des informations du New York Times, Joe Biden aurait confié à ses proches alliés qu’il dispose de quelques jours pour démontrer sa capacité à exercer la présidence. En cas d’échec, sa candidature pourrait être sérieusement remise en cause.

Partager l'article :