logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Besoin d’aide pour des millions au Burkina

Une crise humanitaire sans précédent touche le Burkina Faso, avec 6,3 millions de personnes ayant besoin d'assistance humanitaire, selon l'ONU. Les attaques terroristes exacerbent les besoins, privant des centaines de milliers d'enfants d'éducation et des millions de personnes de soins médicaux.
Un village au Burkina Faso, avec des habitants divers en train de recevoir de l'aide humanitaire. Des enfants souriants jouent près d'une distribution de nourriture, pendant que des adultes discutent avec des travailleurs humanitaires. En arrière-plan, des paysages arides contrastant avec l'action d'aide.

La situation humanitaire au Burkina Faso : un cri d’alarme mondial

Une crise sans précédent

Le secrétaire général de l’ONU a récemment déclaré que le Burkina Faso fait face à une crise humanitaire d’une ampleur jamais vue, touchant plus de 6,3 millions de personnes exposées aux violences meurtrières engendrées par des attaques terroristes récurrentes. Cette situation alarmante a conduit à un besoin urgent de protection et d’assistance humanitaire dans tout le pays. Stéphane Dujarric, porte-parole du Secrétaire général, a souligné la gravité de la situation, appelant à des actions immédiates pour répondre aux besoins critiques de la population.

Une réponse humanitaire insuffisante

Jusqu’à présent en 2024, les efforts humanitaires ont permis de venir en aide à plus de 730 000 personnes au Burkina Faso, mais cela ne représente que 19 % de l’objectif initial qui vise à soutenir 3,8 millions de personnes. Malgré ce début prometteur, le financement du plan d’intervention humanitaire pour l’année 2024, évalué à 935 millions de dollars, n’a été assuré qu’à hauteur de 17 %, soit environ 157 millions de dollars. Cette lacune financière compromet la capacité des organisations humanitaires à fournir une assistance adéquate et à grande échelle dans le pays, mettant en péril la vie et le bien-être de millions de personnes en situation de vulnérabilité.

La situation se complique davantage avec la constatation que plus de 5 700 écoles et près de 350 établissements de santé sont actuellement hors service en raison de l’insécurité persistante, privant ainsi plus de 800 000 enfants d’accès à l’éducation et plus de 3,3 millions de personnes de soins médicaux essentiels. Cette réalité souligne l’urgence d’une action concertée pour rétablir ces services de base et garantir l’accès à l’éducation et aux soins de santé pour les populations touchées.

Face à cette crise humanitaire aiguë, il est impératif que la communauté internationale intensifie son soutien financier et opérationnel pour répondre aux besoins pressants des populations du Burkina Faso. Seule une mobilisation collective et rapide permettra de faire face à cette crise sans précédent et d’apporter un soulagement significatif aux millions de personnes en détresse dans le pays.

Partager l'article :