logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

B-girl Jeanny en lice pour qualifications olympiques

Le week-end des 18 et 19 mai 2024, le Togo est au cœur de l'art du breakdance avec deux événements majeurs : la participation de B-girl Jeanny aux qualifications pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 à Shanghai, et le début du festival international de breakdance à Lomé.
Une athlète togolaise, B-girl Jeanny, se lance dans la qualification olympique à Shanghai. Montre Jeanny exécutant une acrobatie impressionnante au milieu d'une compétition de breakdance. Des drapeaux Togo et olympiques flottent en arrière-plan, capturant l'énergie et la détermination de Jeanny à atteindre son objectif olympique.

Le Togo est au cœur de deux événements majeurs de breakdance ce week-end des 18 et 19 mai 2024. Pendant que B-girl Jeanny participe aux qualifications de breakdance pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 à Shanghai, un festival international de breakdance débute à Lomé.

B-girl Jeanny, l’étoile montante du breakdance togolais

B-girl Jeanny, de son vrai nom Agbo Nomegnon, se prépare à un défi de taille à Shanghai, en Chine, où elle est la seule représentante de l’Afrique de l’Ouest aux séries de qualifications pour les Jeux Olympiques.

  • À 24 ans, B-girl Jeanny s’entraîne intensément malgré les difficultés logistiques et le manque de soutien.
  • Elle exprime sa fierté à représenter l’Afrique de l’Ouest et espère laisser une trace positive pour promouvoir le breakdance au Togo.
  • Après avoir découvert le breakdance en 2023, elle est devenue championne nationale et a obtenu sa qualification africaine au Maroc pour les séries mondiales en vue des JO Paris 2024.

Le festival All Star Battle International : célébration du breakdance togolais

Pendant que B-girl Jeanny brille sur la scène internationale, la capitale togolaise accueille le festival annuel All Star Battle International, mettant en lumière le talent local et international du breakdance.

  1. Cet événement, organisé par l’association No Limit Crew, vise à promouvoir et démocratiser le breakdance au Togo.
  2. Stéphane Aflagah souligne l’importance de faire découvrir cette discipline artistique encore méconnue à un large public, tant national qu’international.
  3. Le festival offre ainsi une plateforme pour les danseurs togolais de se mesurer à des talents étrangers et de gagner en reconnaissance sur la scène mondiale du breakdance.

En conclusion, le Togo vit un moment clé dans l’univers du breakdance, avec d’un côté B-girl Jeanny qui aspire à représenter son pays aux JO de Paris 2024, et de l’autre, le festival All Star Battle International qui met en lumière la richesse et la diversité de cette discipline artistique au niveau local et international.

Partager l'article :