logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Appel à l’aide des survivants du glissement en Papouasie

Suite à un glissement de terrain meurtrier en Papouasie-Nouvelle-Guinée, les rescapés lancent un appel à l'aide, soulignant le manque crucial d'assistance humanitaire. Les survivants signalent un besoin urgent de nourriture, d'eau, de médicaments et de logements, alors que les secours arrivent lentement sur place.
Illustration HD d'un groupe de survivants de tous âges, hommes et femmes, debout sur des débris de terre après un glissement de terrain en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Leurs visages expriment l'inquiétude et l'espoir, alors qu'ils tendent la main vers le ciel dans un geste d'appel à l'aide. En arrière-plan, des secouristes s'activent pour aider les survivants. L'atmosphère est à la fois tragique et empreinte de solidarité.

Après un glissement de terrain meurtrier en Papouasie-Nouvelle-Guinée, les rescapés lancent un appel poignant à l’aide alors que la situation humanitaire reste critique.

Appel urgent des survivants

Quelques jours après la catastrophe qui a dévasté une localité de la province d’Enga, les habitants touchés font face à une pénurie critique de nourriture et d’eau, mettant en péril leur survie. L’ONG World Vision rapporte que les secours peinent à atteindre la zone sinistrée, laissant les sinistrés dans une situation de détresse extrême.

  • Les survivants expriment leur désespoir en lançant un appel pressant à l’aide humanitaire.
  • Le manque de nourriture, d’eau et de logement plonge la population locale dans une situation difficile, exacerbée par la peur des nouveaux effondrements.

Arrivée des premiers secours

Malgré les difficultés d’accès, des vivres et des médicaments ont été acheminés sur les lieux mercredi. L’Unicef a débuté la distribution de kits d’hygiène essentiels pour répondre aux besoins sanitaires immédiats des sinistrés.

  1. Les secours commencent à s’organiser pour répondre aux besoins vitaux des survivants.
  2. L’aide humanitaire se concrétise progressivement, mais l’urgence demeure pour garantir la survie des populations touchées.

Les témoignages des rescapés mettent en lumière l’urgence de la situation, alors que les Nations unies chiffrent le nombre de décès à 670 et le nombre de survivants déplacés à 1 650.

Partager l'article :