logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Alliance Sahélienne : Burkina Faso, Mali, Niger se rassemblent

Une nouvelle alliance, la Confédération des Etats du Sahel, a été créée par les régimes militaires du Burkina Faso, du Mali et du Niger. Ce traité a été adopté lors d'une réunion à Niamey le 6 juillet. Les trois pays ont décidé de se rapprocher davantage et ont quitté la Cedeao en janvier.
Une illustration HD représentant une scène de signature d'accords entre trois pays du nord-ouest de l'Afrique lors d'un sommet à Niamey, au Niger. Les dirigeants des pays sont entourés de symboles de coopération et d'unité, reflétant leur alliance nouvellement formée. L'ambiance est solennelle mais empreinte d'espoir pour l'avenir de cette nouvelle coalition régionale.

Une alliance inattendue est en train de prendre forme dans la région du Sahel, avec l’officialisation de la Confédération des Etats du Sahel (AES) regroupant le Burkina Faso, le Mali et le Niger.

Une alliance militaire et politique inédite

Les régimes militaires en place dans ces trois pays ont officiellement adopté le traité instituant la Confédération des Etats du Sahel lors d’une réunion à Niamey, au Niger. Les dirigeants, arrivés au pouvoir suite à des coups d’État, ont exprimé leur volonté d’approfondir l’intégration entre les Etats membres de cette nouvelle entité.

  • Le Burkina Faso, le Mali et le Niger ont annoncé en janvier leur retrait de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao).
  • Cette décision découle de leur perception de la Cedeao comme étant sous influence de la France, ancienne puissance coloniale, avec laquelle ils entendent rompre.
  • La création de la Confédération des Etats du Sahel confirme ainsi la rupture des liens avec la Cedeao, marquant un tournant dans les relations régionales.

Tensions entre l’AES et la Cedeao

Les relations entre la Confédération des Etats du Sahel et la Cedeao se sont fortement dégradées suite au coup d’État qui a porté le général Tiani au pouvoir au Niger en juillet 2023. La Cedeao a réagi en imposant des sanctions économiques sévères et en envisageant une intervention militaire pour rétablir le président déchu, Mohamed Bazoum.

  1. Les sanctions ont été levées en février, mais les tensions persistent entre les deux entités.
  2. Un sommet des chefs d’État de la Cedeao est prévu à Abuja pour discuter des relations avec l’AES et tenter de trouver des voies de dialogue et de coopération.

Partager l'article :