logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

agédie au Kenya : morts et couvre-feu

Des jeunes Kényans ont attaqué le Parlement lors de débats sur la nouvelle loi des finances, entraînant des affrontements violents avec la police. Le bilan est lourd : plusieurs morts, blessés et arrestations. Le président a qualifié les protestations de légitimes mais dénonce la présence de criminels. Un couvre-feu est instauré pour rétablir l'ordre.
Une illustration HD représentant un marché animé au Kenya pendant un couvre-feu. Des étals de fruits et légumes colorés illuminent la scène, malgré l'heure tardive. Des silhouettes floues de personnes pressées entourent un kiosque de journaux affichant des gros titres alarmants. L'atmosphère de tension est palpable, avec des policiers en uniforme patrouillant discrètement.

Les récentes manifestations au Kenya ont secoué le pays et attiré l’attention internationale, après que des jeunes kényans aient pris d’assaut le Parlement en signe de protestation.

Adoption controversée de la loi des finances

Les événements ont été déclenchés par l’adoption de la nouvelle loi des finances au Parlement, malgré le désaccord d’une partie de la population. Cette décision a suscité une vague de mécontentement et de protestation dans tout le pays.

  1. Des affrontements violents
  2. Des manifestations à l’échelle nationale

Violences et répression policière

Les manifestations ont rapidement dégénéré en violences, avec des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre. La police a fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les foules, entraînant la mort de plusieurs manifestants et de nombreux blessés. Des centaines de personnes ont été arrêtées dans le cadre de ces troubles.

  • Bilan des victimes
  • Répression et arrestations massives

Situation actuelle et réactions

Face à ces événements tragiques, le président kényan s’est exprimé en qualifiant les protestations de légitimes, mais a dénoncé l’implication de groupes criminels dans les violences. Il a annoncé la mise en place d’un dispositif sécuritaire renforcé dans la capitale pour rétablir l’ordre. Parallèlement, des manifestations et des affrontements ont éclaté dans d’autres villes du pays, témoignant de l’ampleur de la contestation.

  1. Réaction du président kényan
  2. Manifestations dans les autres villes du Kenya

Ces événements marquants soulignent les tensions politiques et sociales au Kenya, qui se trouvent actuellement dans une période de forte agitation et de contestation.

Partager l'article :