logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Acquisition de 3,5M compteurs électriques au Nigeria.

Le gouvernement fédéral du Nigeria prévoit d'acquérir 3,5 millions de compteurs d'électricité d'ici la fin de l’année pour stimuler les revenus du secteur de l'électricité en difficulté. Le ministre de l'électricité, Adebayo Adelabu, a annoncé cette initiative lors d'une conférence sur l'énergie.
Illustration d'un paysage urbain animé au Nigeria, avec des ouvriers installant des compteurs électriques modernes. Des immeubles colorés se dressent en arrière-plan, évoquant la croissance économique. Des panneaux solaires brillent sur les toits, symbolisant la transition vers des énergies propres. Le ciel est clair, laissant présager un avenir lumineux pour le secteur de l'électricité.

Le gouvernement fédéral du Nigeria envisage l’acquisition de 3,5 millions de compteurs d’électricité d’ici la fin de l’année pour stimuler les revenus du secteur de l’électricité, confronté à des difficultés financières.

Un investissement majeur pour pallier les défis du secteur électrique

Le ministre de l’électricité, Adebayo Adelabu, a annoncé lors d’une conférence sur l’énergie organisée par le journal local BusinessDay que le gouvernement prévoit d’acquérir 3,5 millions de compteurs d’électricité d’ici la fin de l’année. Cette mesure vise à stimuler les revenus du secteur de l’électricité qui fait face à des difficultés financières importantes.

Une collaboration financière stratégique pour l’achat des compteurs

Le gouvernement a récemment conclu un accord avec la Nigerian Sovereign Investment Authority (NSIA) pour financer l’acquisition de 10 millions de compteurs sur cinq ans, pour un montant total de 946 millions de dollars. Cette année, 2 millions de compteurs seront achetés, en plus des 1,5 million déjà acquis avec le soutien de la Banque mondiale.

Une combinaison d’importation et de production locale des compteurs

La majorité des compteurs seront importés, mais en raison de capacités limitées, une partie sera également produite localement. Cette stratégie vise à répondre à la pénurie de compteurs d’électricité au Nigeria, où environ 7 millions de clients sur 13 millions n’en possèdent toujours pas, ce qui entraîne des frais fixes et des litiges de facturation.

Partager l'article :