logo afrikactus bleu fonce jaune
drapeau cameroun

Cameroun

drapeau togo

Togo

drapeau benin

Bénin

drapeau sénégal

Sénégal

drapeau de la centrafrique

RCA

drapeau gabon

Gabon

continent afrique noir

Edition pays

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

68 migrants secourus par un navire de croisière aux Canaries

Un navire de croisière a secouru 68 migrants et trouvé cinq corps dans un bateau de pêche à la dérive au large des îles Canaries. Les autorités espagnoles ont détourné l'Insignia pour le sauvetage. L'opération s'est déroulée à 815 km au sud de Tenerife.
Un navire de croisière secourant des migrants en détresse au large des îles Canaries. L'illustration doit montrer le navire imposant, avec des gens reconnaissables sur le pont, tendant la main vers un petit bateau de migrants. Le ciel est nuageux pour évoquer l'urgence de la situation, tandis que les eaux tumultueuses soulignent le sauvetage en cours. L'image doit capturer à la fois la solidarité humaine et la vastité de l'océan autour des Canaries.

Un navire de croisière a secouru 68 migrants et trouvé cinq corps dans un bateau de pêche traditionnel qui dérivait au large des îles Canaries dans l’océan Atlantique, a déclaré jeudi l’agence espagnole de sauvetage maritime.

Secours en mer au large des îles Canaries

Un pétrolier reliant le nord-ouest de l’Espagne au Brésil a repéré le bateau à la dérive mercredi après-midi à environ 815 km au sud de Tenerife, l’une des sept îles de l’archipel des Canaries. Les autorités espagnoles ont détourné l’Insignia, un navire de croisière, pour secourir les migrants. L’équipage de l’Insignia a également récupéré trois des cinq corps qui se trouvaient sur le bateau de pêche. Les dépouilles de deux personnes ont été laissées en mer en raison du mauvais temps qui a empêché leur récupération.

  • 68 migrants secourus en mer par un navire de croisière.
  • 5 corps retrouvés dans le bateau de pêche traditionnel à la dérive.
  • Sauvetage réalisé au large des îles Canaries, dans l’océan Atlantique.

Contexte et témoignages

Les pirogues sont utilisées par les pêcheurs en Mauritanie et au Sénégal. Il est inhabituel que des navires de croisière portent secours à des migrants sur la route de l’Atlantique, mais la pirogue « était très éloignée et ils pouvaient être en danger », a déclaré un porte-parole du sauvetage maritime.

  1. Steve Dilbeck, un passager du bateau de croisière, témoigne de la situation rencontrée en mer.
  2. L’Insignia, opéré par Oceania Cruises, devrait arriver au port de Santa Cruz, à Ténériffe.

Les îles Canaries sont une destination pour les bateaux remplis de migrants qui partent du nord-ouest de l’Afrique sur la périlleuse route de l’Atlantique à la recherche d’une vie meilleure en Europe. Le ministère espagnol de l’Intérieur indique qu’un nombre record de 55 618 migrants sont arrivés par bateau – la plupart dans les îles Canaries – l’année dernière, soit presque le double de l’année précédente. Plus de 23 000 ont débarqué depuis le début de l’année, selon le ministère.

L’organisation espagnole à but non lucratif Caminando Fronteras (Marcher sur les frontières) indique que plus de 5 000 migrants sont morts depuis le début de l’année jusqu’au mois de mai en tentant d’atteindre les côtes espagnoles, la plupart d’entre eux sur la route de l’Atlantique. Le chiffre pour l’ensemble de l’année 2023 est de 6 600, soit plus du double de celui de 2022.

Partager l'article :